Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Trappes : le défenseur des droits ouvre une enquête

Rédigé par La Rédaction | Lundi 22 Juillet 2013



Dominique Baudis, le défenseur des droits, a annoncé lundi 22 juillet se saisir du cas de l'adolescent qui a perdu un œil lors des violences qui ont secouées Trappes dans la nuit de vendredi 19 au samedi 20 juillet. Il a été blessé par un tir de flashball.

Après avoir recueilli des informations sur ces faits auprès du parquet de Versailles, le défenseur des droits a décidé d'ouvrir une enquête sur les conditions dans lesquelles ce mineur de 14 ans blessé par un tir de flashball a perdu un œil, rapporte Le Monde.

Dans le cadre de son enquête sur l'utilisation du flashball, M. Baudis sera amené à se pencher sur « l'enchaînement des événements » qui ont amené aux rixes de la nuit de vendredi à samedi, précise-t-on à son cabinet.

Ces affrontements entre jeunes et forces de l’ordre ont été déclenchés après le contrôle d'identité d'une femme portant le voile intégral qui a dégénéré. Des heurts ont éclaté vendredi soir au cours desquels l’adolescent a été blessé. Six jeunes ont été interpellés. Quatre d'entre eux, âgés de 18 à 24 ans, ont été écroués dimanche et sont jugés lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Versailles. Des violences ont également éclatées dans la nuit de samedi à dimanche avant que la situation ne soit « contenue » lundi, selon le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

Lire aussi :
Trappes : à l’origine des émeutes, une bavure policière dénoncée
Vives tensions à Trappes après des violences policières présumées
Agressions islamophobes en série : la police mise en cause à Trappes