Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Syrie : une trêve en vue pour l’Aïd el-Kébir ?

Rédigé par La Rédaction | Lundi 15 Octobre 2012



A l’heure où le conflit entre le régime de Bachar al-Assad et les rebelles s’enlise, le médiateur international Lakhdar Brahimi, actuellement en tournée régionale, a appelé, lundi 15 octobre, à une trêve en Syrie pour l’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir), l’une des deux principales fêtes musulmanes qui aura lieu fin octobre.

Les maigres sanctions économiques qu’inflige l'Union européenne contre le régime ne dissuade pas ce dernier à battre en retraite, bien décidé à abattre les « terroristes » que sont les rebelles. Bachar al-Assad dispose pour cela du soutien de l’Iran.

Le président syrien a rencontré, dimanche 14 octobre à Téhéran, son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad afin de l’aider à « la mise en œuvre d'un cessez-le-feu en Syrie durant l'Aïd al-Adha » selon un communiqué officiel de la présidence.

Alors que le conflit risque de déborder en Turquie, qui accueille massivement les réfugiés fuyant les combats (plus de 100 000 à ce jour), M. Brahimi, émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe, a « souligné l'urgence de mettre fin au bain de sang » et répété « l'appel de Ban Ki-Moon pour un cessez-le-feu et l'arrêt du flux d'armes », selon le texte.

Une telle trêve « favoriserait un environnement permettant au processus politique d'évoluer ». Mais le régime syrien avait rejeté, le 10 octobre, une demande du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon à décréter un cessez-le-feu unilatéral.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), plus de 33 000 personnes ont péri en 19 mois. 340 000 Syriens ont fui dans les pays voisins et environ deux millions ont été déplacées à l'intérieur du pays, selon les Nations Unies.

Lire aussi :
Aïd el-Kébir 2012 : virus détecté, moutons touchés, quel impact sur les prix ?
Halal : un certificat de compétence exigé pour les sacrificateurs
Aïd al-Adha : une circulaire pour préparer le sacrifice
Abattage rituel : l'autorisation préfectorale obligatoire dès juillet 2012