Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Salon musulman : les organisateurs portent plainte, les Femen aussi

Rédigé par La Rédaction | Mardi 15 Septembre 2015



Salon musulman : les organisateurs portent plainte, les Femen aussi
Les organisateurs du salon musulman du Val-d'Oise ont porté plainte pour « exhibition sexuelle » contre les deux membres de Femen qui ont surgi seins nus devant le public lors d’une conférence samedi 12 septembre.

« La démarche des Femen est irresponsable, mensongère et constitue un déni de liberté d'expression. A cet égard, la société IslaEvents et plusieurs familles ont engagé des poursuites judiciaires », a déclaré dans un communiqué la société IslaEvents à l’origine de la manifestation.

« Nous défendons ainsi la liberté d’expression, le dialogue et la pédagogie, une démarche aux antipodes de celle des "Femen", dont l’intervention n’a contribué qu’à traumatiser les nombreux enfants présents dans la salle à ce moment », peut-on aussi lire.

Femen France contre-attaque et a annoncé que les deux militantes vont aussi porter plainte pour « violences » contre les organisateurs, par la voix de sa porte-parole Inna Shevshenko à l’AFP. Celle-ci, pour expliquer son action, n’a pas hésité à mentir sur le discours que tenaient les deux imams présents sur la scène au moment de l’intrusion de ses camarades.

« Les deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s’il faut battre ou non sa femme », a-t-elle raconté. Nader Abou Anas et Mehdi Kabir ont dénoncé, dans un communiqué, les propos mensongers qui leur ont été prêtés au Salon. Rappelant leur condamnation « sans réserve » de « toute violence morale ou physique faite aux femmes, que ce soit la violence domestique ou le viol », ils ont déclaré leur « droit d’intenter toute action afin de faire cesser cette répétition scandaleuse de propos mensongers ».

Lire aussi :
Pontoise : les Femen s’incrustent seins nus au Salon musulman (vidéo)
Une ex-Femen accuse le mouvement de lavage de cerveau
Quel projet politique cache le féminisme des Femen ?
Dégradation dans Notre-Dame de Paris : les Femen relaxées
Des femmes seins nus devant la Grande Mosquée de Paris
Le timbre Marianne à l’effigie de la star des Femen crée la polémique
« Muslimah Pride Day » : les anti-Femen ripostent