Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des femmes seins nus devant la Grande Mosquée de Paris

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 3 Avril 2013



Après Notre-Dame de Paris, c’est au tour de la Grande Mosquée de Paris d’être la cible des Femen. Trois femmes du mouvement d'origine ukrainienne ont paradé seins nus, mercredi 3 avril, devant le lieu de culte musulman et ont brûlé le drapeau noir, emblème des salafistes sur lequel est inscrite la profession de foi musulmane (« Il n'y a de Dieu que Dieu et Muhammad est son Prophète »).

Cette action a été entreprise afin d’exprimer, à leur façon, leur solidarité avec Amina, une militante tunisienne qui a fait scandale en mars en publiant une photo d’elle seins nus sur le net.

Comme elle, les Femen disent vouloir dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans. « Arab women against islamists », « Freedom for women », « Fuck your morals », ont-elles d’ailleurs écrit sur leurs torses nus.

« Nous voulons dénoncer l’extrémisme religieux », a expliqué à la presse Inna Shevchenko, une des fondatrices ukrainiennes du mouvement, présente pendant l’action. Celle-ci n’a duré que quelques minutes mais elle a choqué les fidèles de la Grande Mosquée de Paris présents qui ne comprennent pas qu'elles aient besoin de tomber leurs hauts pour manifester en faveur du droit des femmes.

Mi-février, les Femen ont également organisé une action flash dans l’enceinte de Notre-Dame de Paris en signe de leur soutien au projet de loi sur le mariage pour tous. Choqué, le recteur de l’église avait alors décidé de porter plainte contre les Femen.

Lire aussi :
Tunisie : fausses rumeurs sur le sort d’Amina la Femen
Notre-Dame de Paris : des femmes aux seins nus choquent





Loading












Recevez le meilleur de l'actu