Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Ramadan

Ramadan 2018 : les pays musulmans qui débutent le jeûne jeudi 17 mai

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 16 Mai 2018



Ramadan 2018 : les pays musulmans qui débutent le jeûne jeudi 17 mai
A l'exception notable de la Turquie pour qui le début du Ramadan est acté pour mercredi 16 mai, plusieurs pays musulmans ont annoncé le début du mois du jeûne pour jeudi 17 mai, tout comme le Conseil français du culte musulman (CFCM) ou encore l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB).

C'est le cas de l'Arabie Saoudite, des Emirats arabes unies, du Qatar, de l'Egypte, de la Jordanie, du Liban, de l'Iraq, l'Iran, du sultanat d'Oman, de l'Indonésie, de la Malaisie, de Singapour et du Nigéria.

Au Maghreb, la Tunisie et l'Algérie débuteront le Ramadan jeudi. Le Maroc, après avoir observé le croissant lunaire mercredi, a également pris une décision similaire tandis que le Sénégal est partagé entre les avis déclarant mercredi ou jeudi pour début du jeûne.

En revanche, le Mali et la Côte d'Ivoire ont fixé le début du Ramadan pour mercredi 16 mai, la Guinée et le Burkina Faso jeudi.

L'Inde, le Pakistan et l'Afghanistan ont décidé mercredi de débuter le jeûne jeudi 17 mai, ce qui n'est pas le cas du Pakistan qui a acté le début du Ramadan pour vendredi 18 mai.

L'article sera régulièrement mis à jour.

Pour s'inscrire à notre newsletter gratuitement, c'est ici.

Pour télécharger notre application en un clic, c'est par là.

Lire aussi :
Ramadan 2018 en France : le CFCM officialise la date du début du jeûne
Ramadan 2018 : la zakat al-fitr augmente, une première depuis le passage de l'euro




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Youss le 15/05/2018 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et la Belgique ?

2.Posté par globe trotter le 17/05/2018 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CELA NE M'ETONNE GUERE DE LA TURQUIE VU QUE SE PAYS CHERCHE PAR TOUS LES MOYENS A SE DIFFERENCIER DES PAYS ARABES.....A CROIRE QU'IL Y A PLUSIEURS """ISLAM".......MAIS BON ON SAIT DEPUIS FORT LONGTEMPS QU'ILS ONT UNE HAINE VISCERALE NOUS CONCERNANT......NOUS NE SOMMES PAS DUPE.....D'UN COTÉ ILS PRETENDENT ETRE NOS FRERES EN RELIGION ET DE L'AUTRE ILS FONT LA FITNA EN SYRIE ET EN LYBIE....!!!!

3.Posté par Adnan le 17/05/2018 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je le commence vendredi. Demain donc. Comme ça pas de fitna. Pas d'embrouille.

4.Posté par Absynthe le 17/05/2018 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Belgique! Non mais ça va pas la tete. La Belgique n'est pas un pays musulman!

5.Posté par Osman le 18/05/2018 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Turquie a 4 millions de réfugiés syriens et toi qu'est ce que tu fait ? Juste la geule pour critiquer

6.Posté par Gerondeau le 18/05/2018 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour. J'ai une question à vous poser concernant le Ramadan. On en parle comme un jeûne. Mais ce n'est pas un vrai jeûne, puisque les fidèles mangent à leur guise le soir jusqu'à l'aube, et toute la gastronomie halal y passe. Chez les bouddhistes, le jeûne s'observe jour et nuit pendant des périodes variés, de quelques jours à plusieurs mois. Il consiste à manger très peu (un bol de riz et un peu de légume en un seul repas par jour) et boire de l'eau exclusivement, par contre sans restriction. Pour le reste, on travaille et vit normalement avec des temps de prière. C'est une tradition bouddhiste qui est pratiquée de façon volontaire sans aucune contrainte. Son observation ou non dépend du libre arbitre de chacun. Après un jeûne, même de quelques jours seulement, Le corps est réellement purifié, nettoyé. On se sent vraiment très bien, moralement et physiquement. Le Ramadan, pour un bouddhiste, et également un nutritionniste, n'est donc pas un jeûne. Qu'en pensez-vous ? Est ce qu'au début de sa pratique, le ramadan imposait des règles plus strictes sur le menu de l'Iftar par exemple : léger et sans viande, pas de sucré etc ... ?

7.Posté par Mohamed le 18/05/2018 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le ramadan est pris en otage pour faire de nous des moutons..... impossible de voir la lune et donc le debut est bel et bien vendredi 18 mai.

8.Posté par Ryheen le 19/05/2018 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gerondeau. Si l'on ne mange pas on meurt. Un peu de jujotte enfin. On jeune le jour. Jeuner ça veut juste dire jeuner. On ne mange pas le jour. Mais on est obligé de manger si l'on ne mange pas on meurt.

9.Posté par globe trotter le 22/05/2018 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@osman......Les réfugiés syriens et le racisme turc

En mai 2014, lorsque des syriens auraient agressé quelqu’un à Ankara, les locaux lancèrent des pierres sur le bâtiment dans lequel leurs compatriotes vivaient et y mirent le feu. La violence escalada, et beaucoup furent blessés et détenus. Il y a un ressentiment grandissant à l’égard des syriens et ils sont agressés et marginalisés quotidiennement. Des tentatives de lynchage sérieuses ont eu lieu à l’encontre des syriens dans les villes de la frontière, Gaziantep, Şanlıurfa et Mardin. Les manifestations anti-syriens, avant cantonnées à la frontière, se sont propagées à Istanbul, Ankara et d’autre villes de l’ouest où des centaines de citoyens turcs, armés de machettes et de bâtons, ont attaqué des syriens, leurs maisons et leurs commerces. Les mouvement nationalistes d’extrême droite, aidés de gangs locaux, chassent les syriens dans la rue pour les agresser sauvagement. Chaque jour les journaux turcs relatent ces évènements horribles. Ce qui est triste dans tout cela, c’est que des millions de citoyens ordinaires turcs, qui ne font pas partie de ces groupes fascistes, observent sans apporter aucune aide à leurs voisins syriens qui essaient de survivre dans des conditions de plus en plus difficiles.apres tu viens me raconter des salades......alors la prochaine fois; au loeu de te muscler la bouche a longueur de journee.......tais toi c'est mieux merci....les turcs sont 1 peuple raciste et cela tout le monde le sait!!!!!

10.Posté par Youss le 22/05/2018 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y en a mare de tout ce bordel