Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ramadan 2013 : l’appel à la prière sera diffusé sur Channel 4

Rédigé par La Rédaction | Mardi 2 Juillet 2013



Une première en Grande-Bretagne. La chaîne publique britannique Channel 4 a annoncé, mardi 2 juillet, qu’elle allait retransmettre chaque matin un appel à la prière (adhan) durant le mois du Ramadan à compter du mardi 9 juillet.

L’adhan, qui durera trois minutes, sera diffusé vers 3h du matin. Channel 4 interrompra également ses programmes quatre fois par jour par des spots de 20 secondes pour rappeler aux téléspectateurs les autres prières de la journée.

Près de 2,7 millions de musulmans vivent au Royaume-Uni et le nombre de fidèles à l’islam ne cesse de croître, a argué Ralph Lee, le responsable de la programmation de la chaîne. « Après les événements tragiques de Woolwich et les représailles qui ont suivi contre les musulmans britanniques, il n’a jamais été aussi urgent de donner une voix à la majorité modérée. Et n’oublions pas que l'islam est l'une des rares religions qui prospère et croît au Royaume Uni. Comme l'audience-cible de Channel 4, ses fidèles sont jeunes », a-t-il expliqué.

« Près de 5 % du pays va prendre part au ramadan ce mois-ci, pouvons-nous en dire autant d'autres événements nationaux qui ont eu une grosse couverture télévisée, comme l'anniversaire du couronnement de la reine? », a-t-il déclaré dans une interview au magazine télé Radio Times. Il n’a pas peur des critiques. « Mais nous sommes là pour ça, laisser le choix et donner une voix à ceux qui sont sous-représentés », indique Ralph Lee.

Ibrahim Mogra, vice-secrétaire général du Conseil musulman britannique (MCB), a salué cette décision. « Je suis sûr que les musulmans seront très heureux et fiers de voir l'appel à la prière diffusé sur une chaîne grand public. C'est la reconnaissance du fait que l'islam et les musulmans font partie intégrante de la Grande-Bretagne moderne », a-t-il commenté.

« Étant donné que la BBC consacre des centaines d'heures par an au christianisme, avec deux ou trois services religieux par jour diffusés sur ses stations de radios, et presque aucune référence aux religions minoritaires, quelques minutes consacrées à l'islam ne semblent pas déraisonnables », a réagi Terry Sanderson, président de l'organisation de défense de la laïcité National Secular Society, qui voit toutefois cette annonce comme un « coup de pub ».

Coup de pub ou non, l’initiative est largement saluée par les musulmans de Grande-Bretagne.

Lire aussi :
Islamophobie : dépasser la victimisation
Grande-Bretagne : quatre personnes poignardées dans une mosquée
Londres : une mosquée ravagée par un incendie criminel
Grande-Bretagne : la mosquée tend la main aux islamophobes
Meurtre à Londres : un incendie criminel contre une mosquée
Meurtre à Londres : une « trahison de l’islam » pour Cameron
Londres : manif anti-islam et mosquées attaquées après un meurtre « terroriste »