Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Quick halal : le maire de Roubaix veut saisir la Halde

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 17 Février 2010 à 15:19



Le Quick halal de Roubaix déchaîne les passions, à commencer par ceux du maire socialiste de la ville, René Vandierendonck, qui envisage sérieusement de saisir la Haute autorité de lutte les discriminations et pour l’égalité (Halde) contre l’enseigne dont il juge sa méthode « discriminatoire ».

« S'agissant d'une enseigne nationale, qui plus est propriété de la Caisse des dépôts, cela pose un vrai problème de droit et de discrimination de ne plus proposer que des produits halal », s’indigne le maire.

Pour enfoncer le clou, il a directement rencontré le directeur régional de Quick France, mercredi, ainsi que le gérant du fast-food roubaisien pour demander la fin du test de vente de burger halal à la dinde fumée à la place du bacon, en place depuis le 30 novembre dernier dans 8 des 350 Quick de France.

En attendant leur réponse, la municipalité se paye les services d’un avocat afin de mettre sur pied une éventuelle action en justice contre l’enseigne.

Dans les plus hautes sphères de l'Etat, l'histoire fait aussi jaser. « Je ne suis pas un fana du communautarisme, je respecte les traditions, y compris alimentaires, de toutes les communautés mais je pense que la société française, son histoire, sa culture, ça n'est pas le communautarisme », a déclaré Luc Chatel, le porte-parole du gouvernement, mercredi sur RTL.

Lire aussi :
Rififi autour du Quick
Halal : qui en consomme ?
Quand le Quick goûte au halal
Quick halal : des clients satisfaits, un chiffre d’affaires doublé
L’extrême droite s’invite aux rayons du halal