Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Psycho

Othman : « Ma femme est dégoûtée par les relations sexuelles et je ne veux pas tomber dans l’illicite »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Samedi 29 Mai 2021 à 08:30

           


Othman : « Ma femme est dégoûtée par les relations sexuelles et je ne veux pas tomber dans l’illicite »
Je me suis marié récemment. Un mariage arrangé pour faire plaisir à la famille. Mais on ne se connaissait pas auparavant. Cela fait quelques mois que je suis marié. La fille est dégoûtée par les relations sexuelles si bien qu’on n’a aucun rapport et me dit qu’elle peut très bien vivre comme cela.

Moi, cela me dérange car je ressens du désir pour elle. Je ne veux pas la forcer à quoi que ce soit mais je me demande par moment si je ne devrais pas mettre un terme à ma relation car d’un, il n’y pas d’amour et je comprends car les sentiments doivent venir petit à petit mais, même quand les sentiments seront là selon elle, elle ne se donnera toujours pas à moi car les relations la dégoûtent.

Comment dois-je réagir ? Quelles sont les possibilités qui s’offrent à moi et que dit l’islam ? Je ne voudrais surtout pas tomber dans l’illicite.

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Cher Othman,

« Un mariage arrangé pour faire plaisir à la famille », dites-vous. Il y a là de quoi réfléchir. Il vous suffit de parcourir les témoignages des internautes qui écrivent à notre rubrique pour constater les dégâts du mariage réalisé « pour faire plaisir à la famille ».

Un mariage, c’est une tentative d’harmonie, d’équilibre, de concessions sans se renier, d’écoute de l’autre, de respect mutuel. Et comme vous l’écrivez, cela se fait petit à petit. Nous musulmans nous avons l’exemple de Muhammad (PSL) et de Khadija. Une vingtaine d’années de vie commune. Compréhension, respect mutuel, solidarité, amour désintéressé. C’est aussi grâce à la réussite de ce couple que l’islam est né.

Je ne suis pas étonnée que votre épouse (que vous appelez « la fille ») soit « dégoûtée » par les relations sexuelles. C’est à vous à lui apprendre à en avoir envie. Par votre attention, votre respect et apparemment votre patience. Mais c’est une belle conquête pour un homme de voir enfin sa femme s’épanouir, grâce à la confiance mutuelle. C’est cela l’amour, c’est pouvoir s’abandonner à l’autre en toute confiance.

Voir aussi la vidéo de La Casa del Hikma : La sexualité, un devoir conjugal imposé aux femmes pour le plaisir des hommes ?

Et aussi la vidéo : L'éducation à la sexualité, une porte ouverte à la perversion des jeunes ?

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com