Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Norvège : les mosquées interdites d'abriter les réfugiés

Rédigé par La Rédaction | Lundi 14 Septembre 2015



Norvège : les mosquées interdites d'abriter les réfugiés
Une interdiction qui interpelle. A l’heure où toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour faire face à l’afflux de réfugiés sans précédent en Europe, voilà un refus qui passe mal. En Norvège, 700 nouveaux réfugiés, principalement Syriens, était attendus la semaine dernière. Le pays manque de logements temporaires pour les demandeurs d'asile, mais les pouvoirs publics ont pourtant refusé l’aide du Centre culturel islamique d'Oslo qui proposait d’ouvrir ses portes, rapporte le journal norvégien The Local le 9 septembre.

« Nous avons de nombreux bénévoles qui se faisaient un devoir et une joie de recevoir les réfugiés. Nous voulions aider et nous avions les bras et les espaces pour le faire », se désole le directeur du Centre islamique Arshad Jamil, aux commandes de la plus ancienne mosquée du pays.

La Direction norvégienne de l'immigration, chargée d’organiser l’accueil des déplacés, a refusé cette main tendue, au même titre que celles d'autres organisations religieuses, par souci de « neutralité ». Son directeur Frode Forfang affirme que son organisation aurait pu « utiliser l'Armée du Salut ou l'Eglise pour cette question. Mais l'offre réelle doit être neutre ».

Pour faire face à l’arrivée des réfugiés, les forces armées du pays ont affrété des transports, des casernements et des sacs de couchage pour 3 000 personnes au cas où l'aide civile ne serait pas suffisante. La Direction norvégienne de l'immigration s'est même adressée à la Croix-Rouge pour pallier le manque de lits.

Selon l'organisation de bienfaisance locale Aide du peuple norvégien, 8 000 migrants sont déjà arrivés dans le pays cette année, équivalent au quota proposé par l'ONU mais d'ici à 2017. Le nombre de réfugiés en Norvège devrait largement dépasser les prévisions.