Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Psycho

Mounia : « Mon beau-frère m’a demandée en mariage, j’ai accepté »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Samedi 11 Octobre 2014 à 15:55



Bonsoir, je me présente : Mounia, 33 ans, maman de trois enfants. Il y a dix ans, ma sœur est décédée à la suite d’une crise cardiaque, laissant ses jumeaux de 6 mois. Deux mois suivant le drame, son mari me demande en mariage, je ne me suis pas cassé la tête, j’ai fait salat al-istikhara, quelques jours après j’ai accepté.

En janvier 2005, on se marie sans avoir de sentiments l’un pour l’autre, notre préoccupation principale étant les enfants.

Le jour de nos noces, il a reçu un message : étant sa femme, je me suis permise de lire ce message, je n’aurais pas dû. C’était une femme qui regrettait de ne pas être à ma place, de ne pas avoir accepté sa demande en mariage et de ne pas s’inquiéter, que je m’occuperai bien des enfants de « ma sœur ».

Et j’ai ravalé ma fierté et me suis dit : « Maintenant qu’il est marié, il cessera cette relation. » Je me suis trompée, car cette relation dure depuis dix ans maintenant, pas un jour où l’on se dispute pas à cause d’elle, même ma belle-famille me soutient. Je l’ai menacé de partir et de tout plaquer, mais je n’arrive pas à le faire à cause des enfants.

Je ne veux pas qu’ils perdent une deuxième maman. J’ai eu avec lui un enfant qui a aujourd’hui 6 ans. Je n’arrive pas à lui faire comprendre que sa famille est plus importante, que notre vie est bien, on a bâti tellement de choses, rien à faire.

Sans parler des tchats, des rencontres, des discussions nocturnes... et j’en passe.

J’ai l’impression que j’ai perdu mon temps à vouloir quelque chose de lui, j’ai le sentiment d’avoir gâché ma vie, car je n’ai pas eu le temps de terminer mon master, trop occupée à élever les enfants et à vouloir faire tout bien pour que monsieur sente une chaleur familiale. 


Je me sens comme une bonne, je suis fatiguée physiquement et mentalement, j’en ai assez de devoir subir tout cela. Je n’arrive pas à trouver une solution. La plus radicale, c’est de partir, ou bien de fermer les yeux, mais je risque de devenir aveugle à force de pleurer.

Merci pour votre écoute.

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Chère Mounia,

Vous vous êtes mise dans une drôle de situation… Complexe, car vous avez voulu sauvegarder l’équilibre des enfants. But respectable, mais la règle du jeu n’a pas été bien établie dès le départ.

Votre mari n’a pas été franc, puis a mené une sorte de double vie, pratiquant le mensonge, la trahison, la duplicité. S’il aime vraiment cette femme, pourquoi ne l’a-t-il pas épousée depuis dix ans ? Pourquoi n’a-t-il pas éclairci sa situation ? Et pourquoi, vous, l’avez-vous tolérée si longtemps ?

À mon avis, cette fausseté de situation nuit tout autant à vos enfants que si vous décidiez de divorcer. Ne pourriez-vous pas prendre vos responsabilités tous les deux et réfléchir ensemble à la meilleure manière de préserver ces enfants ? Et le vôtre en commun ?
Rien de pire que des adultes qui n’assument pas leurs responsabilités ! C’est le plus mauvais exemple que l’on puisse leur donner.

Si vous étiez capables de regarder la vérité en face, cela vous aiderait : vous ne vous aimez pas, vous avez décidé de vous marier pour le confort des enfants, mais cela ne marche pas.

Pourquoi alors ne pas mettre en place une séparation avec une garde alternée, par exemple ? Vous pourriez ainsi continuer à élever vos neveux et votre fils ensemble, au moins une partie du temps ? Tout cela se discute avec un juge des affaires matrimoniales.

Mais il faut d’abord assumer ses propres erreurs. Tout le monde fait des erreurs, l’important est de le reconnaître et de voir comment corriger une situation faussée.

Vous pourriez aussi mieux vous occuper de vous. Ce n’est pas en vous « sacrifiant » ainsi que vous réglez tous les problèmes, la preuve… Je vous souhaite du courage, que, bien sûr, vous puiserez dans votre foi.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Onclesab le 16/10/2014 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selem arlecoum ma soeur !
Deja n'écoute pas cette stupide psy du marché, elle est pitoresque comme souvent.
Ton intention est doté d'une grande maturité et je te félicite, ce sacrifier pour l'interet des enfants, car l'amour viens avec la connaissance de l'autre.
Pour ce qui est de ton problème, je ne saurais te conseiller. J'ai deja vue ce genre d'affaire ou le couple c'est séparé car l'un ou l'une ne vivait pas dans la réalité.
Ensuite en fonction de ta situation, je te conseillerai d'arrêter de te prendre la tête avec lui car j'ai l'impréssion que tu as tout éssayé d'après ta lettre. Secondo, je te conseille donc de prendre de la distance et de ne plus lui permettre de rentrer au foyer (séparer) pour voir sa réaction, lui permettre de réfléchir, de ce rendre compte etc... et toi aussi, car il faut souvent des situation d'évidence pour réagir pour certain (e). Voila pour moi qui d'habitude conseil toujours une réconsciliation, mais sur ton cas, met lui son sac dans ces affaires, son porte feuille devant la porte sans oublier de mettre la clef dans la serrure aussi :o).
Attend une bonne dizaine de jour et répond lui s'il t'appel !!
Allah oirlem, rai starfellah

2.Posté par Houria HACIN le 17/10/2014 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salafia51
salam mounia
l'avis de la psychanalyste, est on ne peut mieux , c'est une tres bonne solution , arrete de te sacrifier , il ne le merite pas car Le mariage est la façon qu'Allah a choisi pour la reproduction, la multiplication et la continuité de la vie aprés qu'il ait arrangé et préparé chacun de manière a ce qu'il joue un rôle positif pour atteindre cet objectif.Allah a ordonné la vie familiale, Il a instauré des droits et des devoirs pour les époux et les épouses pour que la famille musulmane puisse vivre dans le bonheur, la sérénité et la quiétude.

« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. »
[ Sourate 30 – Verset 21 ]

allâh nous montre le but pour lequel il a créé l’homme et la femme. C’est pour que le mari puisse trouver de la sérénité, de la quiétude et de la tranquillité auprès de sa femme. Et vice et versa, pour que la femme aussi trouve la sérénité et le bonheur auprès de son mari.Il a mis entre nous cet amour, cette affection, cette miséricorde, cette "pitié" les uns envers les autres.Il y a des devoirs qui incombent au mari et des devoirs qui incombent à la femme et des devoirs qui sont communs aux deux. Le mari et la femme sont sur le même pied d’égalité, ils ont chacun des devoirs l’un envers l’autre.e mari soit le confident de sa femme et la femme la confidente de son mari. Il faut...  

3.Posté par Houria HACIN le 18/10/2014 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salafia51
salam
j'espere qu'Allah t'aideras et que tu sauras prendre la bonne decision oukhti

4.Posté par Onclesab le 21/10/2014 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selem "Houria HACIN" en lisant ton commentaire, je le trouve hors sujet !! Totalement avec la demande de "MOUNIA"
le but de la vie, la miséricorde, le meilleur d'entre vous (c'est une femme elle) etc...tu parles a une convertie la !!
Elle a deja plusieurs enfants, fait le sacrifice de ce poser avec un homme qui en a deja pour s'occuper des siens etc.. et tu lui rabache la même chose ???
Réveillé vous les musulmans, analyser ce que la personne dit et pas ce que vous voulez lui dire !!

5.Posté par Houria HACIN le 22/10/2014 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salafia51
salam onclesab
la politesse est gratuite , et il me semble que tu n'es pas concerné par ma reponse , moi j'ai preferé donner mon avis que de rabrouer des gens que je ne connait pas , en plus tu n'es pas un gentlemen , parce que la tu t'adresses a une femme , qui n'a fait que donner un conseil , quitte a mounia de le suivre ou pas.....







Publi-information

Isla Délice et Knorr s’associent pour soutenir l'Association ANDES avec un don de 40 000 produits halal








Votre agenda