Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Maroc : la contestation se poursuit

Rédigé par La Rédaction | Mardi 5 Juillet 2011



« Non à une Constitution octroyée. » Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues des principales villes marocaines, dimanche 3 juillet. Une démonstration de force pour le Mouvement du 20 février qui entend ainsi montrer leur dynamisme malgré l’adoption d’une Constitution contestée.

Le Mouvement continue de réclamer des dispositions menant à une véritable monarchie parlementaire mais aussi des progrès dans la justice sociale et la lutte contre la corruption. Lors du référendum du vendredi 1er juillet, il avait appelé au boycott du vote.

Le gouvernement accuse, quand à lui, les manifestants d’être manipulés par les islamistes ou par des courants d’extrême gauche.

La Constitution a été votée avec 98 % de « oui.» Le taux de participation annoncé est de 70 % mais des voix s’élèvent pour dénoncer des interrogations sur le déroulement du vote

Lire aussi :
Maroc: plus de 98% de "oui" au référendum constitutionnel
Référendum marocain : des personnalités s'expriment sur la nouvelle Constitution
Maroc : la nouvelle constitution renforcera les pouvoirs du premier ministre




Loading