Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Lyon : des militants d’extrême-droite interpellés

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Mai 2011



Le rassemblement pour la « liberté d’expression » du samedi 14 mai à Lyon aura donné lieu à 80 contrôles d’identité et six placements en garde à vue de personnes proches du milieu d’extrême-droite lyonnais. Initialement baptisé « la marche des cochons », le rassemblement était organisé par le Bloc identitaire et entendait protester contre la « progression du marché du halal en France » et contre « l’islamisation ».

Ces manifestants sont accusés d’avoir proférés des slogans nazis et d’avoir vandalisés la vitrine d’un kebab dans le vieux Lyon. Le rassemblement avait réuni plusieurs centaines de personnes face à un dispositif de 400 policiers et une contre-manifestation qui réunissait des militants antiracistes.

La préfecture avait interdit «la marche des cochons » en raison de son caractère islamophobe et des risques de troubles de l’ordre public, les identitaires avaient maintenu le rassemblement sous le nouveau nom de « rassemblement pour la liberté d’expression ».

Lire aussi :
Lyon : la marche des cochons est « contraire à la laïcité » selon le préfet
Des élus de gauche contre « la marche des cochons »
L’extrême droite s’invite aux rayons du halal




Loading