Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Loi anti-niqab : le Conseil constitutionnel valide

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 8 Octobre 2010



Après des mois de débats houleux, le Conseil constitutionnel, saisi par les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, a validé jeudi 7 octobre la loi interdisant le voile intégral dans l’espace public, à l’exception des lieux de culte ouverts au public au nom de la liberté religieuse telle qu’elle est définie par l’article 10 de la Déclaration de 1789. Les rues et les commerces sont bien concernés par l’interdiction.

Les Sages ne remettent pas en cause les sanctions prévues par la disposition législative, à savoir une amende de 150 € et éventuellement un stage de citoyenneté à toutes les contrevenantes. Les personnes imposant les femmes à se voiler seront passibles d’un an de prison et de 30 000 € d’amende. La loi s’appliquera dès le printemps 2011 après six mois de « pédagogie » et de « médiation ».


Lire aussi :
Loi anti-burqa : le CFCM veut passer à autre chose
Grande Mosquée de Strasbourg : un dîner annuel sur fond d'islamophobie croissante
Le Sénat vote l'interdiction du voile intégral
Hortefeux-CFCM, le grand amour ? Signature d'une convention sur le suivi des actes anti-musulmans
Le Conseil de l'Europe contre l'interdiction totale du voile intégral et contre le vote suisse sur les minarets
Voile intégral : un véritable casse-tête juridique
Interdiction du voile intégral : qu'en pensent les musulmans ?
L’arabo-islamophobie, ou la « peur des barbus » : un mal très français