Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les mosquées de Besançon profanées, Valls condamne

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Novembre 2013



Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a condamné, lundi 4 novembre « avec force » les profanations de deux mosquées à Besançon, dans le Doubs, dont les murs ont été recouverts d’inscriptions racistes et islamophobes.

« Ces actes inacceptables, qui font suite à de précédentes dégradations, suscitent à juste titre l’indignation. Le ministre de l’Intérieur partage l’émotion des fidèles du culte musulman. Il a demandé au préfet de réunir dans les meilleurs délais les responsables locaux du culte musulman, afin d’améliorer la sécurité de ces mosquées », a-t-il fait savoir dans un communiqué.

« La République n’acceptera jamais ces provocations qui portent atteinte à la cohésion nationale », a ajouté le ministre chargé des Cultes.

Plus tôt, le Conseil français du culte musulman (CFCM), par la voix de son président Dalil Boubakeur, a condamné les dégradations. Il a appelé les mosquées de France à « redoubler de vigilance pour leur sécurité en cette période inquiétante de recrudescence d’actes anti-musulmans agressifs et détestables ».

Lire aussi :
Besançon : tags racistes sur deux mosquées
Condamnation des actes antimusulmans contre deux mosquées à Besançon