Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les jeunes du FN pris dans le piège de leur « racisme anti-Français »

Rédigé par La Rédaction | Mardi 11 Décembre 2012



Avec leur nouvelle campagne contre le racisme anti-Français, le Front national Jeunesse (FNJ) voulait faire fort, mais il est surtout tombé dans son propre piège.

Lancée mercredi 5 décembre, à l’occasion de l’inauguration du nouveau site du FNJ, cette campagne dénonçant un prétendu racisme anti-Français se compose de 3 vidéos de témoignages de présumées victimes « anti-Français » et d’une affiche ayant pour slogan « Assez de racisme anti-Français. On est chez nous ! ».

Mais, il y a un hic : la femme qui pose sur l’affiche le visage maquillé aux couleurs du drapeau français n’est pas Française mais Russe.

C’est Mouloud Achour, chroniqueur pour « Le Grand Journa l» de Canal+, qui a révélé l’information jeudi 6 décembre après avoir trouvé l’identité du mannequin russe qui, pour couronner le tout, ne parle pas français.

La jeune femme vend en ligne ses photos, c’est ainsi que le mouvement jeunesse du Front national se serait procuré le cliché avant de faire quelques retouches en lui rajoutant un maquillage bleu-blanc-rouge et en faisant disparaître un piercing de son oreille.

Contacté par Le Figaro, Julien Rochedy, le directeur national du FNJ, se défend. « Nous savions que cette jeune femme était russe, mais on s'en moque comme de l'an 40. Ce qui compte, c'est que son expression corresponde à notre slogan », explique-t-il. « Le citoyen se moquera totalement de son origine. Son visage ressemble d'ailleurs à la France, elle pourrait très bien être française », ajoute-t-il en ajoutant que le Front national a peu de moyens.

Si cela peut permettre au parti frontiste de se ridiculiser, vivement que leurs moyens restent restreints.

Lire aussi :
Le Front national a-t-il changé ?
Le FN et les Jeunes Identitaires, même combat
« Racisme anti-blanc » : Copé rejoint le FN