Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les actes anti-musulmans en hausse, l’intolérance aussi

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 28 Mars 2012



La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a fait part au grand public de son rapport annuel sur les actes racistes. Un constat : si les actes racistes (-2,4 %) et antisémites (-16,5 %) ont bien diminué en 2011 par rapport à l'année précédente, les chiffres des atteintes aux personnes en raison de leur confession musulmane ont fortement augmenté de 33,6 %.

38 actes et 117 menaces ont ainsi été recensés durant l’année écoulée. La CNCDH constate une montée des actes anti-musulmans mais invite toutefois à regarder ce phénomène avec prudence, notant « l'amélioration du recensement des actes commis », ce qui peut expliquer leur nette augmentation.

« On peut notamment s’interroger sur l’impact que peuvent avoir certains discours politiques ou certains débats nationaux sur l’attitude de quelques uns de nos concitoyens vis-à-vis de la population musulmane. Il est donc nécessaire de veiller à ce que ces différents débats publics n’aient pas pour résultat de faire augmenter des sentiments de méfiance à l’égard de cette religion », lit-on dans le rapport.

« Pour la deuxième année consécutive, la tolérance recule, les sentiments xénophobes se diffusent (...), cette évolution est particulièrement préoccupante », écrit dans son rapport la CNCDH sur la foi d'un sondage réalisé fin 2011 par l'institut CSA. Cette enquête révèle « une augmentation de la méfiance à l'égard des musulmans » et « un rejet croissant des étrangers, perçus de plus en plus comme des parasites, voire comme une menace », précise l’organisation.

« On assiste à une dangereuse banalisation des propos racistes. Internet contribue grandement à cette banalisation. Mais elle s’alimente également de l’instrumentalisation dans le discours politique de certaines thématiques (identité nationale, immigration, religion-laïcité), ainsi que de certains dérapages et des polémiques qui ont suivi », explique la CNCDH. Les constats dressés par l'institution sont sensiblement les mêmes que ceux de 2010. Elle appelle les pouvoirs publics à la plus grande vigilance.

Lire aussi :
La crise économique exacerbe les comportements racistes
« Bref, je crois que je suis raciste ! », une parodie signée des Indivisibles (vidéo)
Y’a Bon Awards 2012 : les « dérapages » racistes récompensés, l'UMP servie
Une pilule pour soigner le racisme ?
Lilian Thuram manifeste pour l’égalité et combat le racisme
Racisme : les actes anti-musulmans et l’intolérance en progression en 2010




Loading