Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les Frères musulmans déclarés « terroristes » en Arabie Saoudite

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 7 Mars 2014



Après l’Egypte, c’est au tour de l’Arabie Saoudite d’inscrire les Frères musulmans sur sa liste des « organisations terroristes ».

La décision a été révélée, vendredi 7 mars, par le ministère de l'Intérieur saoudien. Elle marque une nouvelle fois la détestation du royaume wahhabite envers la confrérie, durement réprimée depuis plusieurs mois par les autorités égyptiennes.

L’Arabie Saoudite a été parmi les premiers pays du monde arabe à féliciter le coup d’Etat de l’armée contre Mohamed Morsi en juillet 2013.

Le Front Al-Nosra et l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qui combattent en Syrie contre le régime de Bachar al-Assad, ont également été inscrits sur la liste des organisations terroristes par Riyad.

L’Arabie Saoudite a donné 15 jours à ses ressortissants qui combattent à l'étranger pour rentrer au pays. Tout Saoudien participant à des combats à l'étranger et faisant partie de « groupes terroristes » serait passible de peines allant de trois à vingt ans de prison.

Lire aussi :
Egypte : avec l’armée au pouvoir, « c’est pire que sous Moubarak »
Les Frères musulmans jugés « terroristes » pour renforcer la répression
La Syrie, enjeu d'une guerre froide sans merci entre Arabie Saoudite et Iran
Le grand mufti d'Arabie saoudite en soutien aux dictatures arabes
Les Frères musulmans en Europe