Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

La fin des imams détachés en France annoncée pour 2024

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 19 Février 2020 à 12:28

           


La fin des imams détachés en France annoncée pour 2024
Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron contre « le séparatisme islamiste », le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré, mercredi 19 février, que la fin du système de détachement des imams venus de l’Algérie, du Maroc et de la Turquie est programmée pour 2024.

« Nous travaillons sur la fin des imams détachés en 2024 », a fait savoir le ministre sur France Inter car « ceux qui sont là et qui arrivent ont un titre de séjour de trois ans ».

Le nombre de psalmodieurs reçus chaque année durant le mois du Ramadan sera baissé « dès le prochain Ramadan » au mois d'avril. Les premiers effets se feront donc d'ores et déjà sentir sur des mosquées dès cette année 2020.

Cette précision est apportée au lendemain de l’annonce du chef de l’Etat sur la fin progressive des imams détachés.

Lire aussi :
ELCO, imams détachés, organisation de l'islam… Ce qu’il faut retenir du discours de Macron contre « le séparatisme islamiste »




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Premier Janvier le 19/02/2020 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il était temps parce que ça fait vraiment tache.
Genre c'est une religion, pas de chez nous, exotique.
Après il faut qu'il y ait le nombre qui convient pour officier, parce que s'il en manque, les fidèles vont se retrouver en carafe, sans messe.
Il était plus que temps. Ca fait quand meme des décennies que les musulmans sont chez nous, on été resté bloqué à la fin des colonies, ils sont de là-bas et nous on est chez nous. C'est ce que ça disait.
Cette part de leur identité a toujours été ignorée, pendant des années, ils ont du pratiquer à la on se débrouille, ce n'est qu'aujourd'hui qu'il y a des actes terroristes que l'on commence à les regarder et à les considérer.
Avant ça tout le monde s'en foutait.

2.Posté par kazba le 20/02/2020 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
excellente nouvelle.

Il est important que les imams qui prêchent en France, connaissent nos us et coutumes en France.

Combien de prêches en décalage avec notre vie ici?

3.Posté par Premier Janvier le 20/02/2020 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je ne dirais pas connaitre nos us et coutumes kazba.
Je dirais plutôt connaitre l'endroit.
Comme nous autres lorsque nous sortons de chez nous connaissons l'ambiance, l'environnement, ce qui préoccupe les gens, l'opinion qu'ils ont des faits de société via les médias, les tabous que nous avons, nos thèmes intouchables, nos obsessions, en résumé qui l'on est.

4.Posté par kazba le 20/02/2020 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui Premier Janvier c'est ce que je voulais exprimer et vous l'avez mieux fait que moi.

Merci!


5.Posté par Premier Janvier le 23/02/2020 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est juste que j'ai pensé à quelque chose à quoi vous n'avez pas pensé.
Les us et coutumes c'est quelque chose qui est soit respecté, soit qui laisse indifférent, que tout le monde connait mais qui ne contient pas de notion d'interdit ou d'obligation.
Et donc les connaitre devient accessoire, on peut très bien les découvrir.