Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Monde

La Thaïlande à l’œuvre d’un trafic humain de Rohingyas, le scandale

Rédigé par | Mardi 22 Janvier 2013 à 18:05

           

Scandale en Thaïlande : les autorités du pays sont impliquées dans le trafic d'êtres humains, dont les réfugiés rohingyas de Birmanie en sont victimes. Profitant de la vulnérabilité des Rohingyas, durement persécutés dans leur propre pays et qui l'ont fui dans des conditions catastrophiques, les trafiquants n'ont aucun scrupule à exploiter la misère de cette population et, ainsi, à aggraver leur sort.



Les réfugiés rohingyas, sujets à un trafic humain en Thaïlande.
Les réfugiés rohingyas, sujets à un trafic humain en Thaïlande.
Les réfugiés rohingyas sont sujets à un trafic humain en Thaïlande, un des pays voisins de la Birmanie. Les responsables : les autorités thaïlandaises, au premier chef la marine et les forces de police, qui participent, face à l’afflux massif de Rohingyas vers leur pays, à la vente des réfugiés à des trafiquants, révèle la BBC.

Le reportage de la chaîne britannique est à ce titre édifiant. « Ils ont creusé un trou pour nous qui est utilisé comme des toilettes. Nous avons mangé, dormi et excrété dans le même lieu », témoigne Ahmed. Il fait partie des dizaines de réfugiés rohingyas interceptés en novembre 2012 par les autorités maritimes avant d’être vendus par la police thaïlandaise puis emmenés à la frontière avec la Malaisie où ils sont faits prisonniers. « L'odeur était horrible. J'ai été frappé avec des barres de fer et battu avec une chaîne », ajoute-il.

« Si nous ne leur donnons pas d'argent, ils ne nous laissent pas partir. Ils nous ont dit: "On s'en fout si vous mourrez ici." », raconte Ahmed. Sa vie a ainsi été fixée à 40 000 baht thaïlandais (1 000 euros). Autant dire une fortune pour un ex-pêcheur. Ahmed a appelé sa femme, restée au pays avec ses huit enfants, pour vendre une vache mais son montant n'a permis de payer que la moitié de la rançon exigée. Après un mois de détention, c’est finalement un Rohingya qui lui est venu en aide en lui prêtant la somme restante.

Le trafic d'êtres humain, une solution « naturelle »

Le sort s’acharne visiblement sur les Rohingyas qui, systématiquement persécutés dans leur propre pays, espéraient trouver de meilleures conditions de vie en fuyant à l’étranger, notamment en Malaisie. Cependant, nombreux sont ceux qui « essaient de s'échapper (de la Birmanie) dans des embarcations fragiles, qui prennent souvent l'eau », selon la Force opérationnelle américaine pour la Birmanie (Burma Task Force USA), une coalition de plusieurs organisations musulmanes américaines œuvrant pour la cause des Rohingyas. Des centaines de morts et de disparus, qui ont tenté de fuir par bateau l'Etat d'Arakan, sont ainsi déplorés depuis juin 2012.

Quand bien même ils arrivent vivants à destination par voie de mer, aucun des pays voisins, au premier chef le Bangladesh pourtant musulman, ne se préoccupe de leur sort. Avec le trafic d’être humains, qui est une source alimentant l'esclavage ou encore le trafic d'organes, la Thaïlande fait ainsi pire. Pour un fonctionnaire en poste à Ranong (ville frontalière avec la Malaisie) et interrogé par la BBC, il va même jusqu’à dire que la traite des Rohingyas est une solution « naturelle » à leur immigration massive en Thaïlande.

Burma Task Force USA exhorte les autorités thaïlandaises à lutter contre cette pratique. Face au scandale, le gouvernement thaïlandais a promis d'enquêter sur ces allégations de trafic. Cependant, il est à parier que ce dossier, si tenté qu’il est vraiment pris au sérieux, n’est pas une priorité dans un Etat miné par la corruption. Burma Task Force USA enjoint les défenseurs des Rohingyas à appeler les ambassades thaïlandaises afin de les forcer à tenir leur promesse d'enquête mais également à les pousser à offrir aide, assistance et asile aux Rohingyas.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Moussa le 23/01/2013 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais dans quel monde vit-on ?
Que fait l'humanité de la Terre qui lui a été attribué pour la gérer ?
En recensant les quelques articles qui apparaissent sur les Rohingyas,
les défauts les plus abjects de l'homme ressort le plus que ses qualités,
Je m'interroge : le cœur n'est-il simplement qu'une pompe à sang ou reste-t-il encore un grain de bon sentiment ?

Signons la pétition en faveur des Rohingyas, faites la tourner, merci :

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/au-gouvernement-birman-et-%C3%A0-la-communaut%C3%A9-bouddhiste-arr%C3%AAtez-le-massacre-des-rohingyas-en-birmanie?utm_source=share_petition&utm_medium=url_share&utm_campaign=url_share_after_sign

2.Posté par Yakoute le 23/01/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle HONTE, Quelle HONTE pour ces soi-disant musulmans de malaisie ou bangladesh de laisser des musulmans, frères en religions, dans les mains de tortionnaires et barbares afiaristes thaïlandais!!! Un pays comme la thaïlande où on vend même ses enfants, ses femmes, pour les touristes, ne va pas hésiter à vendre et traiter ces pauvres Rohingyas.
Que fait le Conseil des états islamiques?? Pourquoi les pays musulmans, SANS EXCEPTION, n'interviennent-ils pas pour sauver cette communauté musulmane qui vit torturée dans une prison à ciel Ouvert! Franchement, Honte HONTE à tous les gouvernements musulmans, leurs mutisme dans les massacres que subit les musulmans en Palestine, ou ailleurs est Affligeant et Humiliant!

3.Posté par Djamila le 31/01/2013 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est honteux le comportement de ces soit disant musulmans qui laissent mourir leurs frères sous leur nez.On sait que tous ces pays sont pauvres,mais ce n'est pas une raison pour les laisser subir les pires atrocités en se dédouanant de leur sort.Les rohyngas risquent de se faire massacrer jusqu'au dernier et ce n'est pas l'ONU qui s'en émeuvra ,officine qui brille par son mutisme depuis le début des massacres.Pire ,il me semble bien que la communauté internationale à géométrie variable a récompensé les avancés democratiques de la Birmanie quant à la question des droits de l'homme.C'est un permis de tuer delivré à la Birmanie si ce sont les musulmans la chair à canons

4.Posté par Pascal QUENIART le 04/02/2013 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les journaleux français ne parlent pas d'eux parce qu"1 compagnie française y a des puits de pétrole,alors pourquoi s’embêter pour des musulmans,ceux-ci font pareils avec les palestiniens tout cela parce que les usa sont les allies des sionistes,on se demande bien pourquoi,les américains ont t-ils étaient complices avec Hitler de la Shoah