Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'humour d'un élu FN passe mal pour la tête du parti

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 1 Février 2012



Omar Sy caricaturé selon les critères coloniaux, un Père Noël roumain dérobant un téléviseur à écran plat ou un Sarkozy déguisé en Hitler, voilà ce qui circule sur la Toile ces derniers jours.

Mardi soir, l’émission « Des clics et des claques » d’Europe 1, révélait au numéro 2 du Front national, Louis Aliot, l’existence de caricatures à l’humour douteux. Le dessinateur, Stéphane Poncet, n’est autre qu’un candidat du parti aux prochaines législatives à Villeurbanne et le secrétaire adjoint du FN dans le Rhône.

Une des caricatures du candidat FN.
Une des caricatures du candidat FN.
Louis Aliot, embarrassé, avait alors nié avoir eu connaissance de ces caricatures, en jugeant certaines « grostesques » et « ignobles ». « Avec ces dessins, il caricature aussi les idées du Front national », a-t-il estimé. Depuis, les caricatures compromettantes ont, en tout cas, étaient retirées du site mais le buzz est lancé. Stéphane Poncet devrait passer en commission de discipline du parti qui décidera de son maintien ou non comme candidat dans la 6e circonscription du Rhône aux législatives.

Interrogé sur le sujet, mercredi 1er février, Marine Le Pen a fustigé une « une faute de la part de ce candidat d'avoir publié sur le site d'un parti politique ce qui relève, semble-t-il, de sa création, création contestable », ajoutant qu’elle « n'aime pas plus ces caricatures que (..) celles qui sont publiées régulièrement dans Charlie Hebdo ». Une position qui entre de plain-pied dans sa stratégie de dédiabolisation du FN mais qui a bien du mal à convaincre.

Lire aussi :
Intouchables : la critique cinéma de Jean-Marie Le Pen
Le Front national a-t-il changé ?
Saint-Denis : Marine Le Pen accueillie par des centaines de manifestants
Hold-up du FN sur la laïcité : Marine Le Pen diabolise l'islam




Loading