Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hold-up du FN sur la laïcité : Marine Le Pen diabolise l'islam

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Janvier 2012



Dans la banlieue de Rouen, dimanche 15 janvier, Marine Le Pen a tenu un discours de campagne musclé sur la laïcité, avec dans le viseur les musulmans de France. Création d’un ministère de l’Immigration et de la laïcité, arrêt de l’immigration ou encore interdiction du port du voile ou de « tout autre signe religieux ostentatoire » pour les usagers des « services publics administratifs dépendants de l'Etat ou des collectivités territoriales », sont quelques propositions formulées par la candidate FN, lors d’un meeting qui a surfé sur les thèmes chers au parti.

Marine Le Pen a, comme à son habitude, joué sur les amalgames et l’intégrisme pour remporter l’adhésion des militants. Dénonçant les « reculades permanents du couple Sarkozy-Guéant, habitué à se coucher devant toutes les revendications communautaristes », elle a promis un arrêt des atteintes à la laïcité, notamment de la part de l’islam, présent sur le sol français suite à une « immigration massive ».

Utilisant le mot tiroir de « mondialisme », elle entend ainsi désigner un « système économique sauvage » mais aussi une « uniformisation des cultures visant à encourager le nomadisme ». « La négation des identités nationales, l'immigration massive, le multiculturalisme comme doctrine, le communautarisme, tous ces fléaux contemporains participent du projet mondialiste », a-t-elle poursuivi. Une ligne de conduite qui devrait guider la campagne présidentielle de la candidate.

Lire aussi :
Saint-Denis : Marine Le Pen accueillie par des centaines de manifestants
Le Front national a-t-il changé ?
Marine le Pen en tête du vote ouvrier




Loading














Recevez le meilleur de l'actu