Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Iran : la peine de mort et la lapidation abolies pour les mineurs

Rédigé par La Rédaction | Mardi 14 Février 2012



L’Iran prévoit l’abolition de la lapidation et de la peine de mort pour les mineurs. Un amendement historique a ainsi été ajouté au code pénal iranien. Les Gardiens de la révolution auraient donné leur accord pour cette réforme qui modernise un peu plus le système judiciaire de ce pays, très critiqué sur le respect des droits de l’Homme.

L’Iran affiche en effet le plus fort taux de mineurs condamnés à la peine de mort et compte au moins 99 exécutions par lapidation depuis 1980. Cependant aucune date précise n’a été donnée quand à l’entrée en vigueur de la loi.

Pour autant, il semblerait que le régime ne devrait pas se montrer plus souple envers les opposants politiques, les personnes accusées d’adultères ou encore les homosexuels. Le cas médiatique de Sakineh Mohammadi Ashtiani est emblématique de la mobilisation internationale contre la lapidation en Iran. Emprisonnée depuis 2006, elle est toujours condamnée à mort pour adultère et complicité dans le meurtre de son mari. Une peine qui pourrait être exécutée par pendaison.

Lire aussi :
Iran : une actrice condamnée
Sous la pression, la banderole de la discorde est retirée, à Villeneuve-d'Ascq