Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Interdire d'appeler son fils Mohamed en France ? Une énième ineptie d'Eric Zemmour

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 13 Septembre 2021 à 08:00

           


Interdire d'appeler son fils Mohamed en France ? Une énième ineptie d'Eric Zemmour
Eric Zemmour, qui a récemment été relaxé par la Cour d'appel pour des propos anti-islam et anti-immigration, ne manque pas de propositions loufoques pour « redresser » la France s'il était élu à la tête du pays. Des propositions qui témoignent de sa détestation de ce qui ne serait « pas Français ».

Mais au fait, qu'est-ce qui ne serait « pas Français » ? Appeler son fils Zidane ou Mohamed, pour le polémiste actif sur CNews. A ses yeux, le père de Zidane n'aurait pas dû appeler son fils Zinedine mais... Jean ! Il soutenait déjà en 2016 que le célèbre Zizou, de même qu'Omar S'y ou encore Rachida Dati, étaient « moins français » que lui du fait de leurs prénoms. Cinq ans plus tard, il continue ses inepties.

Le polémiste, invité de l'émission On est en direct sur France 2 diffusée dans la soirée du samedi 11 au dimanche 12 septembre, a indiqué que, s'il devenait le chef de l'Etat, il voudra « rétablir la loi de 1803 : un Français n’aura pas le droit d’appeler son fils Mohamed », et ceci au nom du « principe d'assimilation ».

Un plan contre l'immigration qui s'affranchirait de l'Etat de droit

« La France que j’aime, que j’ai aimée, est en train de disparaitre et je n’ai pas du tout envie de l’avenir qu’on nous promet, que la démographie nous promet, (…) que la lâcheté des politiques nous promet », a-t-il affirmé, déclarant au cours de son intervention avoir « en tête » un plan pour réguler l'immigration et qu'Emmanuel Macron aurait été curieux de connaître.

Son plan, avec des mesures visant à supprimer, entre autres, le droit du sol, le regroupement familial et le droit d’asile, ne pourrait s'appliquer que « si on se débarrasse des contraintes juridiques de la Cour européenne des droits de l'Homme, de la Cour de justice, du Conseil constitutionnel ». Tout un programme qui s'affranchirait ainsi de l'Etat de droit.

« Je n’ai pas peur (de présenter une candidature à l'Elysée, ndlr). Simplement je veux choisir mon moment », a souligné Éric Zemmour face à Laurent Ruquier et Léa Salamé. S'il n'a encore rien officialisé à ce stade, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a tout de même demandé aux médias de décompter les interventions du chroniqueur « portant sur le débat politique national », tel un candidat déclaré à l'élection présidentielle.

Mise à jour : Après la décision du CSA, la chaîne CNews à annoncé, lundi 13 septembre, sa séparation avec Eric Zemmour.

Lire aussi :
Provocation à la haine : Eric Zemmour relaxé en appel à la surprise générale
Le délire xénophobe d'Eric Zemmour étalé sur CNews sanctionné par le CSA
« Comme par hasard » : Zemmour moqué pour son délire complotiste liant la couleur des Verts à l’islam




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Tamouille le 13/09/2021 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffit de lire ´L’autre Zemmour’ de Y. Hindi.
Livre que Zemmour a lui-même demandé à ce qu’il ne soit pas publié alors que l’auteur (fort correctement) lui avait proposé de lire le manuscrit !) .

A la suite l’éditeur s’est brusquement retourné et n’a pas publié le livre ! Finalement te livre a été publié chez un autre éditeur mais évidemment il a complètement été nié’ par les médias .

On y apprendra le véritable but de Zemmour et surtout tout le passé mafieux de sa famille .

Autre chose , Zemmour n’aime pas les deux équipes françaises championne du Monde de foot parce que trop d’africains et maghrébins.

En même temps si tu retires les africains et maghrébins de l’équipe de France , la France aurait un niveau footbalistique comparable à celui des Îles Féroé … et que dire de l’athlétisme, volley , foot féminin , boxe , handball. Il

Zemmour n’est qu’un fruit du système - même si habilement il fait semblant de ne pas l’être - et son but est à des années lumières de ce qu’il avance , mais pour cela il faut déconnecter de cnews, BFM… et même de Saphitnews qui par exemple n’osera pas faire un article sur le livre de Y. Hindi !

Collabeur les vous avez dit , trouillards , khobzistes, infiltrés : sûrement un peu de tous cela …

2.Posté par Premier janvier le 13/09/2021 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France n'est pas un endroit. Puisque tous les endroits sont des endroits.
Elle ne peut être non plus l'endroit. Puisqu'idem ça implique qu'il y en ait d'autres.
On trouve, elle n'est pas un endroit, une limite. Puisque les choses ne peuvent que se toucher sans séparation.
Prenons le thème un prénom. On pourrait dire les objets pourquoi pas. Ceci est une table. Non ceci est un support. Le mot table ne sert qu'à dire l'image du support. Elle a des pieds, elle est minuscule, ovale, chacun voit l'image de la table qu'il veut. Les mots c'est cela. Il faut déjà avoir vu l'image du mot sans cela on ne sait pas ce que peut être une table. On a dit qu'elle était un support, une planche, mes genoux peuvent être une table.
Revenons à nos moutons, cette personne s'appelle mohamed. En vérité elle ne s'appelle pas, on l'appelle.
Téléphone au volant, désolé monsieur, contravention.
Mais je ne téléphone pas. On m'appelle.
Tenez pas compte, c'est on l'appelle qui m'a fait m'égarer. Lol.
On l'appelle donc. Mohamed et ses variantes, Mamadou, mahumed etc.
Et bien sur il ne peut que se trouver dans un endroit.
Pas en France bien sur, puisque l'on a dit qu'il n'était pas un endroit.
Pas non plus dans un endroit et un seul.
Partout sauf chez nous est un seul endroit.
On trouve deux endroits. Ce qui n'existe pas. Puisque l'on a dit que l'on en avait trouvé trois. L'endroit des mohamed, l'endroit ou il n'y en a pas, l'endroit ou il n'y en a pas parce qu'il y en a et l'endroit ou il y en a parce...  

3.Posté par Premier janvier le 13/09/2021 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le premier qui a été nommé mohamed on ne savait pas qui il était.
A moins qu'il n'est pas été nommé ainsi à sa naissance mais plus tardivement.
Sans cela il n'était qu'un nouveau né sans que l'on sache qui il sera.
Et ainsi de suite pour tus les prénoms.
Il y a eu d'abord un premier mohamed puis il y en a eu d'autres.
Mohamed a été arabe, perse, turc etc français (le thème de l'article).
Il est également islamique, quantités d'autres prénoms le sont également, il y a dans le coran quantités de personnages dits saints, importants.
Les prénoms sont donc arabes ou français ou autres parce qu'ils ne le sont pas. Ou chrétiens ou musulmans ou autres.

4.Posté par Rond LEDARON le 13/09/2021 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zemmour Moshe (son prénom dans la synagogue :lire "L'autre Zemmour cité par Tamouille),un marrane qui se fait passer pour le descendant de Clovis .Sa fâcheuse tendance à susciter la confusion,tout en posant les bases d'une guerre civile qu'il appelle implicitement de ses voeux et ce, dans la veine du millénarisme talmudique ( voir vidéo du Rav Ron Chaya : "comment arrivera la victoire juive".Bref de l'agit prop qui n' hypnotise que ceux qui veulent y croire.Un Tartufe médiatique qui finira dans les poubelles de l'Histoire.

5.Posté par Tamoule le 13/09/2021 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est vrai qu’il est moshe ! Je vais vraiment croire qu’il y a un rapport entre la tronche et les idées .

6.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 14/09/2021 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eric Zemmour n'est pas de la famille des célèbres frères Zemmour, truands des années 70. Je ne crois pas que le bouquin de Youssef Hindi (qui fait plutôt de Zemmour un agent du mossad engagé dans la conquête du monde menée par Israël) le prétende...

Zemmour proposerait de revenir à la loi française d'avant 1993 édictée par Napoléon:
« A compter de la publication de la présente loi, les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux des personnages connus de l'histoire ancienne, pourront seuls être reçus, comme prénoms sur les registres de l'état civil destinés à constater la naissance des enfants ; et il est interdit aux officiels publics d'en admettre aucun autre dans leurs actes »

Mais aussi de la "durcir" donc. Car Mohammed est bien le prénom d'un personnage connu de l'histoire ancienne...

7.Posté par Abdoulaye le 14/09/2021 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question est quelle est la France que Zemmour aime?
Celle de la troisième république ?
Vachement antisémite qd même et s'evanouissant de peur à l'arrivée d'Hitler ?
La quatrième qui se dilue dans Dien Bien Phu et dans la guerre d'Algérie dont le pouvoir est ramassé au sol par C. de Gaulle ?
La cinquième, beaucoup trop decolonialiste et bcp trop socialiste.
A vrai dire, ces gens là convoquent un passé formidable dont on ne situe pas l'existence !

8.Posté par Rond LEDARON le 14/09/2021 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois,
Tu n'as pas lu le bouquin de Hindi,cela se voit.
Pourquoi ne te donnes-tu pas les moyens de tes ambitions ?
Ta posture de donner quitus, systématiquement à la doxa officielle prouve une ton panurgisme.
Le marrane Zemmour Moshé, de son prénom de synagogue,pratique le double langage qui sied à sa condition ,lisse dehors, vrai dedans,un Schizophrène sur pattes qui n'enfume que ceux qui le veulent bien.

9.Posté par Tamouille le 15/09/2021 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh oui Carmi n’a évidemment pas lu le livre mais - en bon menteur ignorant qu’il est - il affirme haut et fort des contre-vérités , normal faisant partie de la même famille (idéologique) que le Zemmour ( tiens un nom Kabyle..), il se doit de défendre celui qu’il admire .

Et oui le grand débat civiszrionnelle de la France de 2021 est le nom qu’une mère va donner à son enfant ! Triste France qui se ridiculise elle-même…

Et bien sûr notre islamophobe de service - qui ne peut s’en empêcher malgré une pseudo couverture via des commentaires fades et pompeux- nous explique bien que c’est le prénom Muhammad qui est visé !

Écoute petit rigolo , le jour où un zigoto comme toi viendra m’empêcher d’appeler mon fils comme je l’entends , il aura même pas le temps de finir sa phrase .

Mais dans quelle délire ces gens vivent-ils : contrôler les prénoms. Quelle triste vie doivent avoir ces gens pour penser et intellectualiser sur de telles basses polémiques . Et ensuite ça vient donner des leçons… mort de rire .

10.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 24/09/2021 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ledaron on est donc bien d'accord quant à l'accusation: "moshe" etc.
Hindi ne s'en cache pas, sa fausse objectivité "révèle"...

Une perle de Hindi: son extrait de "l'histoire de l'extrême droite en France", censée "révéler" , je cite: "le rôle joué par les "j" dans la révolution française".
Michel Winock est un Soralien bien connu, je rigole.

Zemmour aime la France? Pour lui elle doit devenir "le nouvel Israël" etc etc...
Hindi, chez Soral est un propagandiste délirant de l'accusation du complot juif pour dominer le monde, pour qui roule Zemmour, objet de sa haine sordide affirmée de manière répugnante. Du grand classique, directement tiré de la littérature des années 30 régurgitée sans vergogne aucune, un vrai voyage dans le temps.

11.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 24/09/2021 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Tamouille
Zemmour ("tiens un nom Kabyle..."). Pourriez-vous expliciter le "tiens" ? Que voulez-vous dire ?

Au sujet des prénoms, ce que critique Zemmour derrière l'attribution comme "premier" prénom (il est par contre tolérant pour les prénoms suivants), c'est la volonté délibérée et signifiée de ne pas s'"assimiler" à la société d'accueil malgré le souhait de s'y installer et d'y participer. De quoi alimenter, d'après lui, le sentiment par les natifs (on appelle natif "au carré", un français né de parents français eux mêmes issus de français) d'une volonté de colonisation, sentiment désagréable s'il en est.

12.Posté par Premier janvier le 30/09/2021 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Napoléon, l'envahisseur, le mégalo. Même ses contemporains n'étaient pas d'accord avec sa politique. Napoléon parlait à Napoléon. Il entrainait la france dans des règlements de compte. Ici j'ai perdu mais je vais me refaire. Il confondait sa personne et l'Etat.

13.Posté par Rond LEDARON le 02/10/2021 05:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois,
Nous sommes bien d'accord sur la volonté de Hindi,de déconstruire un personnage Potemkine.Sur un travail de recherche et de découverte d'un Zemmour au double discours,au double standard,qui enfume ceux qui le veulent bien.
Convoquer ad nauseam, le nazisme comme argumentaire est contre-productif,la sais-tu ?
Chacun peu se faire un avis en lisant le bouquin et ainsi mettre sa réflexion en autonomie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.