Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Incendies en Gironde : un appel aux dons lancé depuis la Grande Mosquée de Paris

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 18 Juillet 2022 à 12:00

           


Incendies en Gironde : un appel aux dons lancé depuis la Grande Mosquée de Paris
Plus de 14 000 hectares de forêts en Gironde ont brûlé ces derniers jours. Les pompiers, qui sont environ 1 500 déployés sur le terrain, pour moitié des renforts d’autres départements, sont à pied d’œuvre pour tenter d’arrêter les feux qui ravagent tout sur leur passage. Quelque 16 000 personnes ont dû être évacuées vers des lieux sûrs. Jusqu’ici, aucune perte humaine n’est recensée mais la faune et la flore prennent un gros coup.

Un désastre en cours auquel la Grande Mosquée de Paris se déclare sensible. L’institution dirigée par Chems-Eddine Hafiz et la Chambre algérienne de commerce et d'industrie en France (CACI) ont annoncé, dimanche 17 juillet, le lancement d’une collecte de dons via la Société des Habous et des Lieux Saints de l’Islam, propriétaire de la GMP. « Vos dons serviront à assister les secours et à aider les habitants démunis », lit-on dans un communiqué.

Cet appel est lancé près d’un an après les feux de forêts gigantesques qui avait secoué l’Algérie. La Grande Mosquée de Paris et la CACI, qui s'étaient alors « unies pour venir en aide aux régions algériennes dévastées par le feu », appellent aujourd’hui « les musulmans de France et les Franco-Algériens, notamment, à exprimer leur solidarité aux victimes des incendies, cette fois dans le sud-ouest de la France ».

« Compte tenu de l’évolution défavorable des conditions climatiques prévue (ce lundi 18 juillet) en Gironde et de l’imprévisibilité des feux due à des vents à 360° », le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé, dimanche 17 juillet, le renforcement des moyens humains et aériens engagés, « prélevés sur les moyens prépositionnés dans le grand sud ». Trois avions supplémentaires sont notamment allés appuyer les six déjà engagés. Un appel à la plus grande vigilance a aussi été lancé par les autorités, « dans un contexte où l’augmentation des températures et la sécheresse des sols facilitent l’émergence de nouveaux foyers d’incendies ». Quinze départements ont été placés par Météo France en vigilance rouge canicule, 51 en alerte orange.

Lire aussi :
Biodiversité : la sixième extinction de masse en marche, de l'urgence de renverser la vapeur