Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Il y a 'urgence' à 'dissiper les stéréotypes' entre l'Occident et le monde musulman

| Jeudi 14 Septembre 2006 à 01:10

           

Mercredi, à l'occasion du lancement du premier atelier culturel Europe-Méditerranée-Golfe, Jacques Chirac a prôné la relance d'un dialogue favorable au "rétablissement de la confiance" pour éviter un divorce des cultures entre islam et Occident. Et propose la création d'un Erasmus Méditerranée.



Le Président français Jacques Chirac
Le Président français Jacques Chirac

Faire accepter le visage et la voix de la différence

Jacques Chirac a prôné mercredi la relance d'un dialogue favorable au "rétablissement de la confiance" pour éviter un divorce des cultures entre islam et Occident.

S'exprimant à l'Elysée devant plus de 250 personnes à l'occasion du lancement du premier atelier culturel Europe-Méditerranée-Golfe, le chef de l'Etat français a appelé à oeuvrer pour faire "accepter le visage et la voix de la différence" dans un monde "menacé par la peur et la haine".

De l'avis du président, les attentats du 11 septembre 2001, l'affaire des caricatures du prophète Mahomet montrent qu'il y a "urgence" à "dissiper les stétéotypes, les peurs et les mauvais souvenirs" entre l'Occident et le monde musulman.

"On ne résoudra rien par la force. On n'apaisera rien non plus par la caricature et l'exclusion", a-t-il dit. "La diabolisation de l'Occident d'un côté, de l'autre la suspicion envers l'islam, présenté comme réfractaire à la modernité, autant de dangereux stéréotypes qui doivent être combattus par un effort mené en commun".

Les conflits du Moyen-Orient, "qui tous se renforcent et s'amalgament", sont "au coeur de l'instabilité du monde", a fait remarquer Jacques Chirac, pour qui la question israélo-palestinienne a engendré le "sentiment de frustration si profondément ressenti par le monde arabe et musulman".

Face aux crises régionales, a-t-il estimé, "seul un traitement politique négocié, associant l'ensemble des acteurs avec l'appui et la garantie de la communauté internationale, peut amener des solutions durables".

La création d'un Erasmus Méditerranée

Lancé l'an dernier lors du sommet euro-méditerranéen de Barcelone, cet atelier de trois jours réunit des représentants des Etats, universitaires et membres de la société civile dont l'épouse du président égyptien Hosni Moubarak et le ministre des Affaires étrangères turc, Abdullah Gül.

Les travaux se poursuivront en février à Séville, en Espagne, puis à Alexandrie, en Egypte, en juin. Ils pourraient déboucher sur des projets concrets tels que l'écriture de manuels d'histoire ou d'oeuvres audiovisuelles faisant participer des producteurs et des scénaristes issus des deux rives de la Méditerranée.

Jacques Chirac a fait ses propres propositions, notamment la création d'un Erasmus Méditerranée. Ce système d'échanges d'étudiants sur le modèle du programme en vigueur dans les universités de l'Union européenne "pourrait s'inspirer de la figure d'Averroès", a expliqué le président français à la séance inaugurale de l'atelier culturel Europe-Méditerranée-Golfe. Mis en place en 1987, le programme Erasmus a permis à 1,2 million de jeunes Européens d'étudier dans un autre pays que le leur.

Jacques Chirac a également suggéré une coopération dans le domaine de la codification et de la réforme du droit, et la mise au point d'une charte du dialogue des cultures "qui fixe les règles du vivre-ensemble dans la mondialisation".




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

24.Posté par visiteur le 20/09/2006 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://littlegreenfootballs.com/weblog/pictures/20060920IsraelRally/

23.Posté par keblow le 20/09/2006 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le coran dit qu'il faudra convertir par la parole mais aussi par les armes...quand une religion dans son texte fondateur appel a la guerre il ne faut pas s'étonner de ces dérives. Salmane Rusdhi dans les versets satanique en fesait la preuve...c'est bien pour cela qu'un commandements de mise a mort lui a été infligé.

22.Posté par roumi le 17/09/2006 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=1226

21.Posté par visiteur le 15/09/2006 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pape n’a pourtant rien dit qui ne soit parfaitement exact. Le djihad fait partie de l’Islam comme le droit de vote fait partie de la démocratie.

Et le djihad est une guerre horrible, médiévale, qui ne respecte rien. Il y est permis de faire un usage systématique de la terreur. Il y est permis de tuer tous les combattants — c’est-à-dire aussi ceux qui luttent par leurs seules paroles — même s’ils n’ont pas fait verser le sang: le refus de l’Islam suffit. Il y est permis d’abattre des prisonniers non-combattants si cela est favorable à l’Islam. Il y est permis d’utiliser des armes de destruction massive contre des populations entières. Car le prophète lui-même a fait tout cela, selon les textes «sacrés» des Musulmans. Des textes que de plus en plus de gens lisent.

Interdire est la mesure la plus douce possible.

20.Posté par visiteur le 15/09/2006 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gaza : grenade contre une église
15 septembre 2006
Une grenade a été lancée contre la plus ancienne église de Gaza sans faire de victime.

Ce qui confirme que le Pape a raison :

"Ce que le pape a à cœur est un clair et radical refus de la motivation religieuse de la violence".
"Il y a actuellement dans le monde musulman un problème de la violence au nom de la religion".

Et puis tant qu'on parle de violence, citons le recteur (UOIF) de la mosquée de Lille, Amar Lasfar :

"Cette déclaration, je ne la comprends pas. C'est une déclaration de guerre en quelque sorte pour l'islam et le monde musulman (...) sûrement aujourd'hui (lors de la prière du vendredi, ndlr) tous les prêcheurs vont en parler dans les mosquées et faire part de leur indignation".

Et il faudrait croire que l'islam appelle au dialogue...

19.Posté par keblow le 15/09/2006 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Visiteur,
Comment peu tu ésperer une réponse objectivement, il a fallu combien d'année pour obtenir la séparation de l'église et de l'état dans notre pays, et encore aujourd'hui on sait qu'il existe des groupes de pression de toutes les mouvances catholiques, et que malheureusement la laïcité est constament remise en question au seins de l'ecole republiquaine...alors comment peut 'on demander un peu de recule et d'introspection lorsque l'on vit en 1427, immagine l'Europe de cette époque, l'inquisition, les guerres entre protestants et catholiques...il a fallu plus de 500ans pour sortir le nez de cette orgnière.

18.Posté par visiteur le 15/09/2006 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non je voulais une réponse de ceux qui refusent de reconnaître ce qu'ils sont vraiment

Et qui se voient tels que la méchante sorcière voulait se voir dans le miroir : jeune belle moderne, tol"érante, rationnelle etc......

17.Posté par keblow le 15/09/2006 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Visiteur,
Désolé, j'ai la fâcheuse manie de me mêler de ce qui ne me regarde pas...d'ailleurs l'administrateur du site en sait quelque chose, il me squizz régulièrement... en fin surtout quand je mets le doigt la ou ça fait mal...

16.Posté par visiteur le 15/09/2006 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Keblow

Ce n'est pas de toi que j'espérais une réponse

15.Posté par keblow le 15/09/2006 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Visiteur,
Terre musulmane veut dire:
Soumission de la femme,
Gestion politique, social et culturel du groupe sur les principes du Coran,
Mise a l'écart des minorités religieuse,
Contrôle par la censure des médias et groupe d'opposition,
Préparation armée au djiad,
Maintenant a toi de voir ou en sont les banlieues...

14.Posté par visiteur le 14/09/2006 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je veux qu'on m'explique la signification de : terre musulmane

si la population d'une banlieue devient à majorité musulmane cette banlieue devient-elle

automatiquement musulmane ?

13.Posté par tête sagesse le 14/09/2006 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Omar ben lkhattab a fait gloire aux paléstiniens .., en enlevant l'occupation barbare romaine .. et en leur ramenant à la vie libre et stable une 2e fois .. ", vu un souverain pontif des chrétiens .. parmis les grands symbole de l'islam serait " nulle contrainte en religion " coran .. toutes les guerres du prophete étaient défensives contre ceux qui ont fait sortir les croyants de leurs patries ou les ont engouer en leur religion ( qorachites mécréants de la mecque , par exemple .. ) .. alors le pape est fautif quand il accuse l'islam et le prophète de l'Islam de méchanceté en conférence en allemagne.. voire le pape là , reflète de la haine cachée .. vous dites il a été provoqué par ces attentats de fins minorités fanatiques .. là aussi , les grands hommes , comme un représentant d'un grand peuple occidental , ne dérapent jamais vers le bas par ces petits faits de marge de minorité des deux cotés : occupants terroristes de terres musulmanes par appui de fanatiques chrétiens , et jeunes musulmans non guidés de grands savants reconnus .. hélas , le pape d'aujourd'hui ..

12.Posté par visiteur le 14/09/2006 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La mort ???`De la part d'un homme de DIEU ???????

Surprenant !!!!!

Nous n'avons pas les mêmes valeurs

11.Posté par SAlamandre le 14/09/2006 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a fait tuer les HOMMES juifs de Médine car il les ont trahis, ils se sont alliés ds son dos au Quoraïchite et Médine a failli tomber à cause de cette trahison. Alors ne déclare pas autre choses sans préciser le contexte.

10.Posté par visiteur le 14/09/2006 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et je ne suis pas le seul

"Montre-moi ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu ne trouveras que des choses méchantes et inhumaines, comme son ordre de diffuser par les moyens de l'épée la foi qu'il professait", a ajouté Benoît XVI, citant sans se l'approprier une phrase d'un dialogue du XIVe siècle dans lequel un empereur byzantin s'adresse à un "persan cultivé".

1 2