Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Livres

Hezbollah : un éclairage nouveau

'Hezbollah, un mouvement islamo-nationaliste', de W. Charara et F. Domont

Rédigé par Assmaâ Rakho Mom | Jeudi 3 Août 2006 à 16:10

           

Le conflit qui oppose ces derniers jours le Liban, et en particulier le parti Hezbollah, à Israël est le plus souvent présenté dans les médias et par les analystes comme une guerre entre un parti chiite, voire le monde chiite, et l’Etat hébreu. Plus encore, le Hezbollah est volontiers considéré comme une officine de l’Iran et de la Syrie. Pourtant, il suffit de parcourir l’ouvrage cosigné par Walid Charara et Frédéric Domont et intitulé « Hezbollah, un mouvement islamo-nationaliste » pour se convaincre du fait que les choses sont beaucoup plus compliquées.



Hezbollah : un éclairage nouveau
Walid Charara et Frédéric Domont sont respectivement journaliste et chercheur en relations internationales, et chef du bureau régional de Radio France Internationale au Liban. La rencontre des deux, et surtout « l’idée de ce livre », ont eu lieu « au soir des attentats du 11 septembre ». Ce soir-là les deux auteurs, qui se retrouvent chez un ami commun, vont être stupéfaits de voir qu’ « une armée de prétendus spécialistes, nourrie à un orientalisme de « supermarché », va occuper jusqu’à saturation l’espace médiatique international relayés par une littérature foisonnante, pour expliquer la confrontation qui vient ». C’est de cette constatation que découlera pour eux la « nécessité d’aller au-delà des discours simplistes et globalisants » pour se pencher sur ce « cas d’école » qu’est le Hezbollah.

Vision dominante

D’ailleurs c’est tout à fait clairement que les auteurs présentent la vision médiatique et politique qui est faite du Hezbollah en Occident : « Une vision toujours dominante dans l’espace médiatico-politique occidental, relayée par le complexe militaro-informationnel de nombreux centres de recherche et de prétendus spécialistes du Proche-Orient, présente le Hezbollah comme une simple officine des services iraniens et syriens ». « Imputer son existence au jeu des services de renseignement et à leur stratégie de manipulation révèle une approche qui ignore délibérément les dynamiques locales et l’alchimie des facteurs – internes et externes, politiques, socio-économiques et culturels – qui ont conduit à son émergence » précisent MM. Charara et Domont.

Résistance

La création du Hezbollah découle de deux faits majeurs : l’invasion du Liban par Israël en 1982 et l’occupation qui s’en est suivie. Mais avant d’en arriver à cette entité, à ce parti organisé autour d’un chef, d’un sayyed, c’est-à-dire un héritier du Prophète et des imams, la résistance à l’occupation israélienne était multiple et divisée. Et le Hezbollah se retrouvera être la synthèse de trois des principaux groupes islamiques : le rassemblement des Oulemas de la Bekaa, le mouvement islamique Amal et le parti Dawaa. « S’agissant de son identité […] le Hezbollah fait parti de l’Oumma islamique en butte aux agressions de l’Occident et du bloc de l’est qui vise à contrôler ses ressources et ses destinées ». Quant à ses relations avec l’Iran, les auteurs appuient sur le fait que « l’Iran et le Hezbollah d’aujourd’hui ne sont pas ceux des années 80 ». Et « Nasrallah a su progressivement se dégager d’un certain nombre de sujétions, développer une forme réelle d’autonomie politique nationale et aspire à juste titre à un destin politique officiel respectable ».

Bref, loin d’être un mouvement exclusivement chiite ou se revendiquant comme tel, le Hezbollah se veut avant tout un mouvement « islamo-nationaliste » intégrant toutes les composantes de la société libanaise et s’intégrant lui-même au sein du système politique national. Mais pour se faire une idée précise de ce mouvement, de son histoire et des réalités régionales, l’ouvrage de Walid Charara et Frédéric Domont s’impose comme étant une référence essentielle.

Titre : Le Hezbollah, un mouvement islamo-nationaliste
Auteurs : Walid Charara et Frédéric Domont
Editions : Fayard
Nombre de pages : 298




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par ismaël khan le 03/08/2006 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Asmâa,
Merci d'avoir rappeler qu'elle est la vérité au sujet du Hezbollah qui est un bien un mouvement de résistance à l'occupation. Il est criminel de demander son désarmement alors que c'est l'Etat sioniste qui devrait être désarmé puisque principale menace dans la région. Merci aux auteurs du livre.
Savez-vous qu'elle est la différence entre Israël et l'Iran ? L'Iran appelle à la destruction d'un Etat sans appliquer cette menace. Israël n'appelle pas à la destruction d'un Etat tout en appliquant cette destruction. Les mots seraient-ils plus grave que les faits ? Etonnant, non !

2.Posté par ali le 04/08/2006 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au nom de dieu

Le hezbollah est un mouvement de résistance islamique à l'agression sioniste. L'Iran, en tant que pays islamique, ne fait que son devoir en soutenant le Hezbollah, chose que la plupart des pays arabes ont failli dans leur trahison envers leur peuple et leur soumission aux USA. Quant au régime sioniste, ce n'est pas un état, il s'agit d'une colonie imposée aux populations locales et issus du massacre du peuple palestinien et du vol de leur terre. Cette entité n'a donc aucune légitimité internationale, juridique ou morale quant au principe même de son existence. Il s'agit par ailleurs d'une dictature militaire téléguidée par le lobby américain.

3.Posté par keblow le 05/08/2006 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Ali,
Quand tu parle de sioniste c'est des habitants de la ville de Sion d'ont tu souhaite parler, ou alors des musiciens ? Non ce n'est pas sioniste qu'il faut dire mais violoncelliste et non pas violon sioniste…
c'est vrai que dans la music arabo-andalouse c'est pas un instrument très utilisés…Salam!!!

4.Posté par lucide le 05/08/2006 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelques vérités bonnes à lire


N. Darwish

Il y a beaucoup de contradictions dans le Coran. Le mot « Palestine » n'y figure pas alors que les enfants d'Israël y sont bénis à plusieurs reprises. Le Coran mentionne également que les enfants d'Israël seront rassemblés en Terre promise avant la fin du monde. Ce verset (17 :104) implique normalement qu'aucun musulman ne doit s'opposer au rassemblement des Juifs en Terre promise, car ce serait aller contre la volonté d'Allah. Le problème est que l'on perçoit pratiquement deux textes dans le Coran : ce que Mohamed a écrit d'abord à la Mecque - texte modéré -, et ce qu'il a ensuite écrit à Médine, beaucoup plus virulent et plein de colère. L'autre problème c'est que la majorité des musulmans ne différentient pas ces deux textes, ou alors privilégient le second qui est chronologiquement postérieur - comme s'il annulait le texte de la Mecque. Et comme il n'y a pas d'autorité suprême pour trancher en faveur d'un islam modéré et que peu de musulmans lisent réellement le Coran dans son intégralité, ils ne savent pas vraiment de quoi il est question. Ils sont le plus souvent abreuvés de sermons extrémistes.
fin de citation

Et j'ajouterai : lorsque gratte le sol ou que l'on y pratique des fouilles en Israel on ne trouve JAMAIS de rials de dinars pas plus que de vestiges musulmans mais des sheqels datant de 2.500 ans, des chandeliers des objets de culte juifs des synagogues

C'est une hantée pour l'éternité par le judaïsme

Les habitants musulma...  

5.Posté par Ridicule le 06/08/2006 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est trop top Lucide! Vous êtes drôle.
Si vous continuez, vous allez nous dire que Jésus est né en Europe et que Moïse est un parisien de la première heure!!! A vos yeux, l'islam est une religion aggressive et les juifs et les chrétiens ont une religion d'Europe et une religion sympa.
Vous avez la lecture de l'histoire bien sélective !! :-) C'est la marque de fabrique des sionistes en herbe. Mais vous ne trompez personne sinon vous-même. A force ça commence à être fatiguant... A moins que vous ayez décidé de polluer saphirnews avec vos commentaires

6.Posté par lucide le 06/08/2006 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
non je vous laisse à vos illusions, vorte ignorance

j'ai autre chose à faire que de polluer un site pollué par essence

7.Posté par Elisabeth le 07/08/2006 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lucide...morbide..........

l'ignorant c'est vous..

8.Posté par la lutte finale le 08/08/2006 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.news.com.au/heraldsun/story/0,,19955774-5007220,00.html

9.Posté par keblow le 10/08/2006 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chèr Lucide,
Dans un de tes commentaires tu évoque deux textes fondateurs de l'Islam, dont un sert vraisemblablement à diffusé une ideologie faschiste et régressive, et d'après toi le second texte est beaucoup plus orienté sur un message de paix et d'amour. Peut tu m'en dire plus. Merci.

10.Posté par lucide le 11/08/2006 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Keblow

Le Coran est difficile d'accès.

Il vaut mieux le lire en VO

Le classement des versets et des sourates est arbitraire puisque on a décidé un classement non pas chronologique mais par taille !

Donc on peut y trouver des injonctions opposées. Paix et guerre par exemple

Mais les intégristes préfèrent la lecture guerrière

Je te conseille de te connecter sur un site dédié au Coran et de taper le mot qui t'interesse : juifs ou associateurs ( chrétiens )

Lis donc de Daniel Sibony ( psychanaliste ) :

1- Les Trois Monothéismes ( en livre de poche )

2- Nom de Dieu

Ta religion ( si j'ose dire ) sera vite faite

11.Posté par lucide le 11/08/2006 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mensonges , mise en scène , images subliminales pour frapper les esprits.

Et les pauvres gogos prennent ces images pour argent comptant

Honte sur les tricheurs

http://www.aish.com/movies/PhotoFraud.asp

12.Posté par visiteur le 15/09/2006 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
amnesty international accuse le hizbollah de crimes

13.Posté par Myra le 28/09/2006 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lucide?Pour qui?Tu ne fais que répéter ce qu'on trouve sur les sites anti musulmans.Assez de cette antienne qui ne convainc que toi même.D'autre part ,si tous les gens qui avaient habité un jour un pays devaient y revenir 2000ans après en avoir expulsé la population locale à coups d'attentats ,d'intimidation ,de fusils et de bombes ,la terre entière serait chamboulée."Qui va à la chasse perd sa place"....et avant de proférer des inepties et des mensonges sur l'afrique du nord ou sur d'autres régions du globe,renseignes toi et lis au lieu de répéter bêtement ce qui t'arrange.Lis "la bible dévoilée" d'Israel Finfelstein et tu pourras reparler des soit disants vestiges archéologiques de la palestine attestant de la véracite de la Bible et de la présence juive.En outre ,selon la Bible,quand les hébreux sont arrivés en palestine ,la terre était déjà occupée et tout comme aujourd'hui ,ils ont dû arracher cette terre aux populations locales.On connait la suite.....On dit que l'histoire est un éternel recommencement.L'avenir nous le dira.
Les sites dont tu donnes le lien te situent tout de suite.Va faire ta propagande ailleurs.


14.Posté par rainbow le 29/10/2006 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à Lucide : j'ai sous les yeux la Sourate 17 verset 104 où vous prétendez pour vous citez que "même le Coran stipulerait le rassemblement des Juifs en Terre Promise... alors je vais rappeler aux lecteurs ce passage du Coran : à partir du verset 103 "Pharaons voulut donc les expulser du pays, alors Nous les noyâmes tous, lui et ceux qui étaient avec lui" (S.104) Et après Nous dîmes aux Enfants d'Israêl "Habitez la terre" puis lorsque viendra la promesse de la vie dernière Nous vous ferons venir en foule"...Excusez-moi chère Lucide mais il me semble que vous avez une lecture bien biaisée du Coran, comme vous le constater le Coran ne precise pas quelle partie de la Terre à occuper mais juste "habitez la terre", de plus même s'il on part du principe que Dieu aurait accordé une Terre Promise aux hébreux par le biais de Moîse (et ceci le Coran aussi le reconnait), cela n'enlève en rien qu'il y avait déjà des habitants (les philistins, pheniciens...et autres peuplades sémites) au pays de Canaan...avant que le peuple de Moise n'y parvienne (puisqu'il a errer pendant 40 ans dans le desert du Sinaî avant d'y parvenir...alors svp documentez vous avant de nous sortir vos anneries...et lorsqu'on decide de relever une Sourate du Coran pour ettayer "ses propres verités" prenez au moins la peine de lire ce verset (qui est un passage) selon le contexte de l'ensemble de la Sourate (sourate nocturne) sinon cela s'appelle "Avoir une lecture sélective" voir negationniste....Mais vous faites bie...