Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Flottille pour Gaza : les sabotages retardent le départ

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 30 Juin 2011



Après le sabotage du bateau Juliano de la Flottille internationale pour Gaza, c’est au tour du navire irlandais Saoirse d’avoir été probablement attaqué, ont annoncé les organisateurs mercredi 29 juin.

« Le bateau irlandais a un problème avec son hélice, nous ne savons pas encore à quel point c'est grave, mais nous pensons qu'elle pourrait avoir été sabotée », a déclaré la militante française Claude Léostic, coordinatrice de la Flottille.

Le Juliano, appelé ainsi en hommage à l'acteur et activiste israélien Juliano Mer-Khamis, assassiné en avril dernier à Gaza, avait aussi perdu son hélice deux jours plus tôt.

Depuis, des tours de garde sont organisés par les militants afin d’éviter tout nouvel acte de sabotage. Cette nouvelle avarie est un nouveau coup dur porté à la Flottille qui pourrait bien reporter le départ vers Gaza au week-end prochain.

Une dizaine de navires doivent quitter le port du Pirée, près d'Athènes. Les organisateurs ont admis qu'ils progressaient peu dans leurs tractations avec le gouvernement grec visant à obtenir l'autorisation d'appareiller du port. Les pressions israéliennes et américaines sont à l’origine de ce retard administratif, selon les militants.

Selon Mme Léostic, le Juliano ne sera pas réparé avant samedi au plus tôt. « Et même s'il est réparé, c'est le moindre de nos soucis. Nous n'avons tout simplement pas la permission des Grecs de quitter le port », a-t-elle déclaré.

Seuls le bateau espagnol et l'un des bateaux français ont l'autorisation d'appareiller pour le moment. Des manifestations dans les rues grecques sont envisagées afin d'exiger le départ de tous les bateaux dans les jours prochains.

Lire aussi :
Flotille pour Gaza : Israël menace les journalistes
Gaza : un second bateau français confirmé
Gaza : le « Louise Michel » fera route de Grèce
Gaza : le bateau français ne partira pas de Marseille




Loading