Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : un bébé qualifié de « terroriste » débarqué d’avion

Rédigé par La Rédaction | Lundi 14 Mai 2012



« Votre fille de 18 mois figure sur une liste de terroristes, elle doit débarquer de l’avion. » C’est en substance ce qu’un employé de la compagnie JetBlue a expliqué à un couple en partance vers le New Jersey, la semaine dernière.

Cette famille américaine du New Jersey de confession musulmane embarquait pour un vol de retour depuis Fort Lauderdale, en Floride, le 8 mai, quand un employé de la compagnie aérienne les a invités à descendre de l’avion. Mais pourquoi ?, se sont étonnés les parents. Tout simplement parce que leur fillette Ryianna menacerait la sécurité des Etats-Unis.

Si, si, son nom est inscrit sur la liste noire (« No fly list ») des terroristes potentiels interdits de vols aux Etats-Unis. Inquiété par ses 80 cm, le personnel n’a pas hésité à faire débarquer Ryianna et ses parents. Finalement, au sein du terminal de l’aéroport, les agents de sécurité se sont rendu compte de leur grossière erreur et ont invité toute la famille à remonter à bord sans même leur présenter des excuses. Mais le mal était fait. Humiliés, les parents de Ryianna ont refusé.

Pour eux, aucun doute, leurs origines arabes et le hijab porté par la maman de Ryianna sont à l’origine de cette discrimination. Pour JetBlue, il s’agit simplement d’une erreur informatique mais la compagnie et l'Agence nationale américaine de sécurité dans les transports (TSA) ont finalement présenté leurs excuses, jeudi 10 mai, par l’intermédiaire d’un communiqué de presse.

JetBlue leur a aussi proposé un autre vol gratuit en guise de dédommagement. La famille a répondu qu’elle refusait ces excuses qui n’avaient pas été présentées de vive voix ainsi que les compensations car ils ne voulaient plus jamais prendre un vol Jetblue.


Lire aussi :
Adlène Hicheur condamné à cinq ans de prison pour des soupçons de terrorisme
Airbus condamné pour discrimination raciale
Une jeune maman privée de sortie à cause de son voile




Loading