Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

États-Unis : le New Jersey en passe de reconnaître l'apport des musulmans dans son histoire

Rédigé par Lionel Lemonier | Vendredi 23 Décembre 2022 à 08:00

           


Capture d’écran News 12
Capture d’écran News 12
Dans l’Etat du New Jersey, les élus de la législature ont jusqu’à la fin de la session parlementaire, en janvier 2024, pour voter une motion bipartisane destinée à instituer le mois de janvier comme le « Muslim Heritage Month », le mois de reconnaissance officielle de la contribution des musulmans dans l’édification de la nation américaine. Porté par le sénateur républicain Joe Pennacchio, ce texte est destiné à « améliorer l’image des communautés musulmanes et la reconnaissance qui leur est due ».

« C’est une chose importante que nous pouvons faire pour montrer à nos amis musulmans » toute l’amitié qui leur est portée et les assurer de la reconnaissance pour leur contribution à la société, explique le sénateur Joe Pennacchio à CNN. Le texte est soutenu par le bureau local du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR). Lundi 19 décembre, ses représentants se sont joints aux responsables des communautés musulmanes locales pour assister à une réunion organisée au sein du capitole du New Jersey, à Trenton.

« Si l’Etat du New Jersey est vraiment fier de la diversité culturelle et religieuse de ses habitants, il est essentiel que cette motion soit votée car elle reconnaitrait l’importance de la communauté musulmane locale », a déclaré Madina Ouedraogo, responsable des affaires gouvernementales du CAIR New Jersey. Le texte de la motion invite les agences et les services de l’Etat à organiser des cérémonies officielles, à proposer des activités et un programme éducatif permettant de reconnaitre la contribution des musulmans du New Jersey.

Avec 3 % du total des habitants, l’Etat du New Jersey a le pourcentage de résidents musulmans le plus important des Etats-Unis, d’après le Pew Research Center. Il compte également 40 élus musulmans dont Sadaf Jaffer et Shama Haidar à l’Assemblée générale, premières femmes musulmanes à siéger dans l’une des deux chambres de la législature de cet Etat de la côte est américaine. Parallèlement, le nombre d’agressions et d’incitations à la haine envers les musulmans est en augmentation dans cet Etat, d’après Dina Sayedahmet, la chargée de communication pour le bureau local de CAIR qui aimerait néanmoins que le titre de la motion soit modifié en « Mois de l’appréciation des musulmans ».

Janvier est traditionnellement choisi pour célébrer l’apport des musulmans dans l’histoire des États-Unis en hommage à Yarrow Mamout, un musulman américain d’origine africaine qui fut capturé en Afrique de l’Ouest pendant un raid et conduit aux Etats-Unis pour être vendu comme esclave. Après avoir payé pour sa libération, Yarrow Mamout s’est installé à Washington et est devenu un financier très connu.

Si le New Jersey approuve la résolution, il rejoindra l'Utah, Washington et l'Illinois parmi les États à avoir reconnu janvier comme un mois célébrant l'héritage musulman américain.

Lire aussi :
Etats-Unis : un record historique de candidats musulmans élus enregistré à l'issue des midterms