Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 







Sur le vif

Diversité à la télévision : le coup de gueule d’une membre du CSA (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Mardi 5 Juillet 2016



Diversité à la télévision : le coup de gueule d’une membre du CSA (vidéo)
Des Noirs et des Arabes à la télévision ? « Ok, mais pas que dans des rôles de voleurs et de dealers. Dans des rôles de profs ou de médecins ! » Memona Hintermann-Afféjee, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) depuis 2013, a poussé un remarquable coup de gueule lundi 4 juillet dans le cadre de l’émission Ça vous regarde animée cette fois par Ahmed Tazir sur la chaîne LCP.

La journaliste, une Réunionnaise née d’un père indien musulman et d’une mère créole d’ascendance bretonne et catholique, a dénoncé la quasi-absence de personnes issues de la diversité « dans des rôles de héros » apparaissant dans le paysage audiovisuel français.

Aux responsables de télévisions, « faites mieux, (…) cessez de nous montrer cette télé d’un paysage que gaulois », lance-t-elle, dénonçant « une discrimination flagrante » dans le PAF. S'offusquant aussi du fléau du contrôle au faciès qui mine la cohésion sociale, Memona Hintermann fait là une intervention appréciée de nombreux téléspectateurs.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par dem le 06/07/2016 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les médias (privés) sont soumis à une obligation de rentabilité financière. L'indicateur, c'est l'AUDIMAT. Des programmes peu représentatifs de la population (destinés aux minorités) sont susceptibles d'être sanctionnés du point de vue de leur fréquentation. Les contraintes sont les mêmes dans le cinéma.

2.Posté par Plovdiv le 06/07/2016 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur quels critères se base-t-elle pour affirmer que telle ou telle minorité est sous-représentée ? Aurait-elle connaissance de statistiques ethniques ?

3.Posté par Melen le 13/07/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dem. Pourquoi parler de "destiné aux minorités".
Il ne me semble pas que ce soit ça le sujet. Mais plutôt l'inverse.
De représentativité positive.
Les noirs balayeurs ou vendeurs de shit. Pourquoi pas médecin.
Plovdiv. Un noir, un arabe ou un chinois ça se voit. Il n'y a pas besoin de statistiques pour ça.

4.Posté par Plovdiv le 14/07/2016 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Melen : tu es donc capable de dire quelle proportion de noirs ou d'Arabes il y a en France ? Tu es vraiment très fort.

5.Posté par dem le 15/07/2016 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Melen, "représentativité positive", connaissais pas, un rejeton du "vivre ensemble" je suppose.
Pour ce qui est de la question des minorités, se reporter à la définition : ensemble moins représentatif que la majorité. Un programme destiné à une minorité s'entend parfaitement : minorité ethnique, jeunesse/vieillesse, ouvriers, joueurs de tarots,...
Je suis en séjour en Bretagne en ce moment : je vous garantis qu'intégrer des acteurs représentants les minorités ethniques "non caucasiennes", pour reprendre un terme utilisé par la Police, dans une série, serait bien peu représentatif avec pour conséquence le risque de voir chuter l'audimat. Remplacer "Bretagne" par toutes les régions où la ruralité est un facteur clé de l'économie qui vous plairont. Les séries à dominante blanche ont encore de beaux jours devant elles, n'en déplaise, et par la force des choses, pour des raisons de rentabilité (sur les chaînes généralistes, évidemment).
http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2014/06/06/cercle_99361.htm

6.Posté par Melen le 15/07/2016 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'invente pas les mots dem.
Vous ne les aviez peut etre jamais lu ensemble, maintenant c'est fait. Ca doit etre mon coté M.Onfray.
Il me semble que le sens se comprend en lisant.
Pour le vivre ensemble je n'utilise jamais ces mots.
Je n'en comprends pas le sens. Le savoir vivre en société ça oui ça a du sens.
Mais le vivre ensemble pas vraiment. Perso je n'ai envie de vivre qu'avec ceux que je choisi de côtoyer. Comme tout le monde je pense.
Bref c'est d'éducation, de respect dont il s'agit avec ce mot surement. Donc de savoir vivre en société et pas de vivre ensemble.
On n'a pas la meme compréhension du sujet.
Les films que l'on regarde sont destinés à tout le monde.
Dans ces films les roles sont trop négatifs. Moi c'est ce que je comprends.
Ca me parait simple. Limpide. Je ne comprends donc pas le sens de vos messages.

7.Posté par dem le 15/07/2016 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Melen, l'intérêt financier prime sur celui de la représentativité de la population pour les producteurs de série.