Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des musulmans contre la venue du Père Noël dans une école ?

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 6 Décembre 2012



Une décision d’une directrice d’école de Montargis, dans le Loiret, a vite fait de créer la polémique. Son tort : avoir annulé la visite du Père Noël dans l’école maternelle du Grand-Clos qu’elle dirige.

La directrice avait décidé de ne pas accueillir, cette année, le bonhomme rouge « pour respecter les croyances de tous». « Certains enfants croient au Père Noël, d'autres non », avait-elle justifié, se défendant de parler de convictions religieuses. « Si j'avais voulu parler de religion, j'aurais écrit "religion" ».

Mais une nouvelle fois, l’islam a été rapidement pointé du doigt. Ainsi, certains parents d’élèves ont accusé des familles musulmanes d’être à l’origine de cette décision. La directrice « m'a expliqué qu'elle ne voulait pas se faire taper sur les doigts par certaines familles de musulmans », affirmait dans un témoignage anonyme une mère de famille, citée mercredi 5 décembre dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Encore une fois, les musulmans en prennent pour leur grade.

« Il n'est pas question de céder aux pressions. Tous les enfants auront le droit à leur Noël », a déclaré, mercredi 5 décembre, Jean-Pierre Door, le maire UMP de la ville, sans remettre en cause ces témoignages. Le Père Noel se rendra donc à l’école du Grand-Clos. Sa visite est prévue pour le 20 décembre prochain. « La mairie sera présente », a précisé le maire, ajoutant que « la polémique est close ».

« Renseignement pris auprès de l'ancienne directrice (partie récemment, ndlr), les années passées, une dizaine de parents boycottaient la journée de visite du Père Noël », a-t-il expliqué. La nouvelle directrice aurait alors décidé d'annuler sa venue. « Nous insistons : il n'y a aucun caractère confessionnel » dans cette visite du Père Noël, a souligné M. Fonteneau, qui a demandé un « respect des libertés ».

Quant aux problèmes financiers avancés par l'inspection d'académie de Montargis Est pour justifier dans un premier temps la non venue du Père Noel, l’élu l’a balayé. « Chaque année, la mairie engage une petite ligne de budget pour favoriser le Noël de tous les enfants », a-t-il précisé.

Après une telle polémique, le Père Noël ne risque pas de disparaître des écoles françaises.

Lire aussi :
Le Père Noël à la mosquée
Les musulmans et Noël : l'occasion de faire plaisir aux enfants