Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Contrôle au faciès : le retour du matricule approuvé par Valls

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 18 Octobre 2012



Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé, mercredi 17 octobre le retour d'un « élément d'identification » sur l' « uniforme ou le brassard » des policiers afin d’éviter les contrôles d'identité abusifs.

« Les policiers porteront un élément d'identification, sur leur uniforme ou sur leur brassard, bref le retour du matricule, parce qu'on a besoin de cet élément d'identification », qui avait disparu « quand on a changé les uniformes » en 1984, a précisé le ministre. Pour que la police « soit plus efficace sur le terrain, elle doit être en confiance, elle doit être respectée », et donc « elle doit être elle-même respectueuse du citoyen », a-t-il ajouté.

Le retour du matricule, une proposition du Défenseur des droits Dominique Baudis, sera instauré mais pas le récépissé remis en cas de contrôle, une mesure abandonnée par le gouvernement et pourtant prônée par plusieurs associations comme le collectif Stop le contrôle au faciès. Au micro de France Inter, Manuel Valls, a jugé, une nouvelle fois, ce système « pas efficace ». « Je ne veux pas que les policiers et les gendarmes aient une tracasserie administrative supplémentaire », a-t-il expliqué.

Après l’abandon de ce projet, le collectif contre le contrôle au faciès a lancé cette semaine une pétition, appelant François Hollande, qui s’était engagé lors de la campagne présidentielle à lutter « contre le délit de faciès », à tenir sa promesse.

« On se moque de nous », a réagit Sihame Assbague, porte-parole du collectif. « C'est très bien un matricule, mais ça ne résout aucun problème » alors que le récépissé « réduit sensiblement les contrôles abusifs », a-t-elle jugé. Cet appel ne risque pas d’être entendu par Manuel Valls tant il s’est montré dernièrement opposé à l’idée du récépissé avec l'appui des syndicats policiers.

Lire aussi :
Pétition nationale : La fin du contrôle au faciès, c'est maintenant !
Contrôle au faciès : la saison 2 de la web-série lancée avec Thuram (vidéo)
Contrôle au faciès : le Défenseur des droits au rapport, le gouvernement interpellé
Contrôles au faciès, première action en justice en France
Contrôles au faciès : les policiers français coupables
États-Unis : FlyRights, une appli pour se plaindre des contrôles au faciès