Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Caricatures du Prophète : quatre hommes condamnés à 12 ans de prison

Rédigé par La Rédaction | Mardi 5 Juin 2012



Douze ans de prison. C’est la peine à laquelle ont été condamnés quatre hommes qui avaient prévu d’assassiner les employés de Jyllands-Posten, le quotidien qui avait publié pour la première fois les caricatures controversées du Prophète Muhammad en 2005. Ces représentations, qui avaient notamment été reprises par Charlie Hebdo, avaient déclenché de violentes protestations dans le monde.

Le verdict du tribunal de première instance de Glostrup, dans la banlieue de Copenhague, a été diffusé en direct à la télévision.
Sahbi Ben Mohamed Zalouti, Mounir Awad et Omar Abdalla Aboelazm, citoyens suédois d’origine tunisienne, libanaise et marocaine, ainsi que Mounir Ben Mohamed Dhahri, citoyen tunisien, ont été reconnus « coupables de terrorisme ».

En revanche, les quatre hommes ont été acquittés de l’accusation de possession illégale d’armes au second degré en raison d’un vice de forme. Mais la procureure a dit être « très satisfaite avec la peine de 12 ans ».

Le parquet a insisté sur le fait qu’ils avaient l’intention de « tuer un grand nombre de gens » dans les locaux du quotidien Jyllands-Posten, à Copenhague et qu’ils se seraient attaqués à d’autres immeubles s’ils n’avaient pas pu entrer dans l’immeuble du journal Jyllands-Posten.

Mis sous écoute, la police avait procédé à leur arrestation le 29 décembre 2010 après les avoir entendus dire qu’ils « allaient voir » l’immeuble du quotidien. Un pistolet-mitrailleur avec silencieux, un revolver, 108 balles et 20 000 dollars (16 084 €) ainsi que 200 tiges en plastique pour ligoter des otages avaient été saisis par la police auprès de ces quatre hommes.

Lire aussi :
Condamné pour terrorisme, Adlène Hicheur libéré de prison
Caricature du Prophète : le Pakistan bloque Twitter pour « blasphème »
Charlie Hebdo, un « martyr » de la liberté d’expression sur le dos des musulmans