Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bagnolet : l’imam prêche avec un rabbin et un prêtre

Rédigé par Mérième Alaoui | Mercredi 25 Novembre 2015



Bagnolet : l’imam prêche avec un rabbin et un prêtre
Il fallait marquer le coup pour le premier vendredi post-attentats. Ce fut chose faite pour l’imam de Bagnolet, en Seine-Saint-Denis. Abdelkadher Ounissi a dirigé la prière dans un cadre interreligieux. Il a rassemblé les fidèles au Palais des congrès de Montreuil, en présence d’un rabbin et d’un prêtre.

Face aux quelque 150 fidèles venus prier selon Le Parisien, l’imam a condamné Daesh qui « réinterprète » la religion musulmane. « Le monde n’a jamais été partagé en deux blocs : les musulmans et les non-musulmans. En revanche, il existe un bloc de l’amour et celui de la haine. Ne vous laissez pas attirer par le second » , a déclaré l'imam.

Après le sermon, Moshé Léwin, rabbin au Raincy et porte-parole du grand rabbin de France, a pris la parole. « Nous croyons tous, ici, en un Dieu qui veut la vie de l’homme et non sa mort, insiste-t-il. Être ici, à vos côtés, c’est affirmer que nous avons vécu ensemble et que nous continuerons ». De son côté, Albert Ewald, prêtre à Montreuil, a déclaré : « La haine risque de grandir, seule l’espérance dans un monde meilleur peut encourager à marcher plus loin que la peur. Avec vous, frères musulmans. »

Un prêche particulier effectué dans des circonstances très particulières. Comme le reste des mosquées de France, les imams sont revenus sur les tueries de vendredi 13 novembre, délivrant un message de paix, d'ouverture et d'apaisement.