Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Cinéma, DVD

Avec Ramy pour déjouer les clichés sur la jeunesse musulmane, Ramy Youssef sacré aux Golden Globes

Rédigé par | Mardi 7 Janvier 2020 à 13:10

Ramy Youssef a créé la surprise lors de la 77e cérémonie des Golden Globes, organisée dimanche 6 janvier à Los Angeles. Le comédien américain a été sacré meilleur acteur dans une série comique pour « Ramy », lancée par la plateforme américaine Hulu. Une fiction qui mérite d'être vue, voici pourquoi.



Avec Ramy pour déjouer les clichés sur la jeunesse musulmane, Ramy Youssef sacré aux Golden Globes
« Je veux remercier mon Dieu. Allah Akkar ! Tout cela, c’est grâce à Dieu... et à Hulu. » C’est avec le sourire et le bon mot pour rire que Ramy Youssef a accueilli dans les mains, lors de la prestigieuse cérémonie des Golden Globes 2020, le premier trophée de la soirée, celui du meilleur acteur pour sa performance dans la série comique Ramy.

Quelques minutes auparavant, à l’ouverture des Golden Globes, le maître de cérémonie Ricky Gervais a égratigné le tout Hollywood pour dénoncer l’hypocrisie de stars se présentant en militants d’une cause qu’ils ne sont pas vraiment. « Si vous gagnez un prix ce soir, ne l’utilisez pas comme une plateforme pour faire un discours politique. Vous n’êtes pas en position de faire la leçon au public sur quoi que ce soit. Vous ne savez rien du monde réel. La plupart d'entre vous ont passé moins de temps à l'école que Greta Thunberg. Donc si vous gagnez, venez, acceptez la petite récompense, remerciez votre agent et votre Dieu et allez vous faire foutre ! », avait-il lâché.

C’est ainsi que Ramy Youssef – qui, semble-t-il, a des airs de Mohamed Salah – a eu la bonne idée de lancer un « Allah Akbar », participant ainsi à la normalisation d'une expression bien mal perçue dans l'opinion publique américaine, dans la droite ligne de Ramy qu'il a imaginé, écrit et réalisé. Pour L'Obs, c'est « une séquence qu’on aurait crue sortie de sa série, quelques instants d’affirmation positive et de banalisation tout à la fois, pour tenter d’offrir une place médiatique à la réalité quotidienne des musulmans américains ».

Une récompense méritée pour une série qui sort de l'ordinaire

« Je sais que vous n’avez pas vu pas ma série. Tout le monde est en train de se demander : "Est-ce qu’il est monteur ?"», a lancé, tout souriant, Ramy Youssef devant le parterre de stars présents à Los Angeles en récupérant son trophée.

La fiction, lancée en avril 2019 par la plateforme américaine Hulu et pour laquelle le comédien a été primé, raconte l’histoire d’un jeune New-Yorkais tiraillé entre l’envie de profiter de la vie, à l’instar de nombre de jeunes Américains de la génération des millenials, et celui de se comporter en « bon musulman », en phase avec ce qu’attend sa famille et sa communauté de lui.

Mais, au fait, qu’est-ce qu’être un bon musulman ? Comment faire pour y parvenir ? Et comment (re)concilier sa foi avec la modernité ? Dans sa quête d'épanouissement, Ramy navigue de rencontres en rencontres, jusqu'à se rendre en Egypte dont sa famille est originaire (tout comme Ramy Youssef dans la vie) dans l'espoir d'y trouver des réponses... Cette comédie aborde ainsi, avec une force tranquille, la question de l’identité. Cette série, qui participe à la normalisation de la présence musulmane américaine, détonne en déjouant avec finesse les clichés entourant les musulmans, trop souvent cantonnés, sur petits et grands écrans, dans des rôles de terroristes, de délinquants ou encore d'ultraconservateurs.

Avec une série qui sort de l'ordinaire, Ramy Youssef a su ravir le jury des Golden Globes. Un joli coup de boost est assurément offert à la carrière de Ramy Youssef comme à Ramy dont la saison 1 est disponible depuis décembre 2019 sur la plateforme StarzPlay en français. Avant la cérémonie, une saison 2 a été promise, avec Mahershala Ali en guest-star. Elle est désormais attendue.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur