Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Arabie Saoudite : une fatwa contre les manifs pro-Gaza

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Août 2014



Alors que des manifestations de soutien aux Palestiniens de Gaza sont organisées un peu partout dans le monde, le Grand mufti d’Arabie saoudite, Abdel Aziz al-Cheikh, a prononcé une fatwa contre ce genre de rassemblements, des « actions démagogiques inutiles » selon lui.

Ces manifestations « ne sont que des actions démagogiques inutiles, qui n’aideront pas les Palestiniens. » « La démagogie ne fonctionne pas. C’est juste une exagération », aurait affirmé le mufti, selon la chaîne de télévision irakienne Al Ghadeer TV.

La plus haute autorité religieuse du royaume saoudien, dans sa longue tradition anti-manifestations, a appelé les Saoudiens à donner de l’argent en faveur de l’aide humanitaire, plutôt que d’exprimer leur soutien à travers des marches de solidarité. Il a en même temps lancé un appel au roi d’Arabie saoudite, pour que ce dernier fasse une donation aux victimes de l’agression israélienne.

Quelques jours auparavant, une autre figure religieuse du royaume, Saleh Al-Luhaidan, avait qualifié les manifestations pro-Gaza de « dénonciations démagogiques ». Le membre du Council of Senior Scholars – un organisme conseille le roi sur les questions religieuses – a affirmé que de telles marches conduisent à des « actes de chaos et de sabotage ». Même si cela ne se vérifie pas, a-t-il ajouté, les manifestations empêchent les participants de rester près de Dieu. Il s'est lui aussi prononcé pour des dons en faveur des organismes humanitaires intervenant auprès de la population de Gaza.

Le roi Abdallah, qui avait accordé le 25 juillet une aide 100 millions de riyals (25,7 millions de dollars) à Gaza, a fustigé le 1er août le silence « inexcusable » du monde sur les crimes de guerre d’Israël. Les autorités et muftis saoudiens alimentent bel et bien ce silence.

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Lire aussi :
Paris-Gaza : les milliers de manifestants exigent des sanctions contre Israël
Manif pour Gaza interdite : l'appel à la désobéissance civile entendu par milliers
Manifester est anti-islamique ?
Le grand mufti d'Arabie saoudite en soutien aux dictatures arabes




Loading