Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Angleterre : le suicide assisté décrié par les musulmans

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 18 Juillet 2014



Comme la majorité des religions en Grande-Bretagne dont l’Eglise anglicane, la religion officielle du pays, les responsables musulmans se sont prononcés contre la légalisation du suicide assisté, qui doit être débattue vendredi 18 juillet à la chambre des Lords, la chambre haute du Parlement britannique.

Le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) dit « se joindre aux autres communautés religieuses et médecins qui estiment que le suicide assisté ne doit pas être légalisé » dans un communiqué en date du jeudi 17 juillet.

Le projet prévoit d’autoriser le suicide médicalement assisté aux adultes à qui il reste moins de six mois à vivre, après l'avis favorable de deux médecins. Contrairement à l'euthanasie, dont le débat doit prochainement être ouvert en France, le suicide médicalement assisté signifie que le patient accomplit lui-même l'acte provoquant sa mort.

Mais, pour le MCB, qui rejette ce projet, « la vie doit être préservée, chérie et protégée ». L’organisation regroupant 500 associations, mosquées et écoles musulmanes met également en avant les dérives qui pourraient découler d’une telle loi. « Les personnes qui approchent la fin de leur vie font partie des plus vulnérables de la société ; leurs droits doivent être sauvegardés et ils doivent être protégés contre d'éventuels abus. Ce projet de loi met en danger les droits fondamentaux », estime le MCB. De plus, « juger quand une vie approche de sa fin reste une science inexacte et controversée », note l’instance musulmane qui fait également remarquer que déterminer le consentement des patients peut s’avérer très compliqué.

Pour le MCB, les soins palliatifs accompagnant les patients en fin de vie doivent avant tout être améliorés. Actuellement, en Grande-Bretagne, le suicide assisté est passible d'une peine maximale de 14 ans de prison.

Dans le monde, cette pratique n'est légalisée qu'en Suisse, aux Pays-Bas, au Luxembourg et dans quelques Etats américains.

Lire aussi :
Mariage gay : les musulmans de Grande-Bretagne crient à la discrimination
Grande-Bretagne : le mariage gay en voie d'adoption
Euthanasie : un panel de citoyens en faveur du suicide assisté
Les religieux évincés du Comité d’éthique (CCNE)
Euthanasie : le comité d’éthique contre l’aide au suicide
L’euthanasie dans la campagne électorale, qu’en disent les religions ?
Les Français disent oui à l’euthanasie, les musulmans non
Fin de vie : vers l'autorisation du suicide assisté ?