Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aïd el-Kébir 2013 : la Ligue arabe et l’OCI pour une trêve en Syrie

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 11 Octobre 2013



La guerre civile perdure en Syrie. Après plus de deux ans de conflit et plus de 120 000 morts, le pays est toujours dans le chaos. Dans ce contexte dramatique, la Ligue arabe et l'Organisation de la conférence islamique (OCI) ont appelé, jeudi 10 octobre, à un cessez-le-feu entre les forces gouvernementales et les rebelles à l'occasion de la fête de l'Aïd el-Kébir (Aïd al-Adha) le 15 octobre.

Dans un communiqué commun, la Ligue arabe et l'OCI appellent les deux parties au conflit à « s'engager à un cessez le feu total ainsi qu'à (cesser) tout acte de violence et homicide de toutes sortes à l'occasion de l'Aïd el Adha ».

L’an dernier, le cessez-le feu négocié par le médiateur international Lakhdar Brahimi pour cette grande fête musulmane avait été un échec. Le régime de Bachar al-Assad et les insurgés syriens, qui avaient pourtant accepté dans un premier temps cette trêve, ne l’avaient pas respecté. Plus de 350 personnes avaient été tués durant les trois jours de l'Aïd.

Dernièrement, la Ligue arabe et l'Organisation de la conférence islamique (OCI) avaient invité les parties au conflit, fin juillet, à une trêve pour l’Aïd al-Fitr clôturant le Ramadan. En vain. Ce mois saint avait été particulièrement meurtrier en Syrie alors que le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait lancé un appel pour une trêve tout le long du Ramadan.

Le nouvel appel au cessez-le-feu devrait malheureusement tomber dans l’oreille de sourds.

Lire aussi :
Ramadan 2013 : Ban Ki-moon pour une trêve en Syrie
Syrie : plus de 2 000 morts depuis le début du Ramadan
Syrie : l’Iran pour une trêve des rebelles, pas du régime
Syrie : l'improbable cessez-le-feu pour l'Aïd al-Adha
Syrie : trêve obtenue pour l’Aïd el-Kébir
Un Aïd el-Kébir meurtrier en Syrie




Loading