Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Victoire pour Alima Boumediene-Thiery, qui pourra être avocate

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 24 Janvier 2013



Alima Boumedienne-Thierry veut être inscrite au barreau des avocats du Val d’Oise (95) depuis décembre 2011. Mais son soutien franc à la défense des droits du peuple palestinien lui a été reproché par le Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau du 95, qui lui refusait l’inscription malgré ses diplômes et ses compétences.

L’ancienne sénatrice de Paris (Verts) pourra désormais être avocate. La Cour d'appel de Versailles a décidé, mercredi 23 janvier, d’infirmer la décision de rejet de son inscription au tableau de l'Ordre des avocats du barreau du Val d'Oise et a ordonné qu'il soit procédé cette inscription sans délai, nous informe Alima Boumedienne-Thierry.

« Je souhaite vous remercier une nouvelle fois de votre solidarité et de votre mobilisation qui ont permis la victoire du Droit contre l'arbitraire d'un conseil de l'ordre qui n’apprécie pas le militantisme contre la politique de colonisation des territoires palestiniens occupés, contre l'apartheid et les crimes de guerres du gouvernement Israélien », fait-elle savoir.

Mme Boumediene-Thiery devra tout de même suivre vingt heures d’enseignement de déontologie et de réglementation professionnelle.

Le Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau du Val d'Oise devra se conformer à l'arrêt rendu par le tribunal sans délai. « Nous prenons acte de cette décision de justice, qui sera bien entendue respectée par le barreau », a indiqué Me Patrick Redon, bâtonnier de l’ordre des avocats du département.

Lire aussi :
Israël : Netanyahu vainqueur, percée des ultra-nationalistes
Alima Boumediene-Thiery bientôt avocate ? Affaire renvoyée au 19 décembre
Interdite d'exercer son métier d'avocat car elle défend les Palestiniens