Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Archives

Un sentiment de malaise

| Mardi 2 Janvier 2007 à 01:55

           

Samedi à l’aube, l’ancien président irakien, Saddam Hussein a été pendu. Depuis, les images de sa pendaison sont diffusées en boucle dans les médias créant, en Europe, un sentiment de malaise.



Menzies Campbell
Menzies Campbell

Des images extrêmement dérangeantes

Samedi avant 06h00 (locale) Saddam Hussein a été pendu. Il avait été condamné à mort le 5 novembre dernier pour l'exécution de 148 chiites dans le village de Doujaïl, au nord de Bagdad, dans les années 1980.

«Saddam est monté calmement à la potence, il était résolu et courageux», a raconté à la télévision nationale Iraqia le conseiller à la sécurité nationale, Moaffaq al-Roubaï.

Les images du dictateur irakien déchu, une épaisse corde au cou, entouré de bourreaux encagoulés, horrifient le continent européen qui ne pratique plus la peine de mort, même si l'instant même de la mort de Saddam a été censuré sur les écrans.

"Les images de Saddam Hussein avec une corde autour du cou sont extrêmement dérangeantes et n'étaient pas indispensables", s'est insurgé Menzies Campbell, le leader du deuxième parti d'opposition britannique, les Libéraux démocrates, opposés à la guerre en Irak.


On a montré ces images comme un symbole

Le président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), Patrick Baudouin, "ressent de la répulsion face à des images d'un voyeurisme extrêmement malsain", qui lui rappellent l'exécution du dictateur roumain Nicolae Ceaucescu en 1989.

"La vidéo de l'exécution choque le monde entier", résume dimanche le quotidien populaire autrichien Österreich.

Le chercheur spécialiste du Moyen Orient au centre de recherche londonien Chatham House, Nadim Shehadi, estime "qu'on a montré ces images comme un symbole, pour montrer que c'était la fin de Saddam".

Même si "pour le regard européen les images peuvent être choquantes, elles ne le sont pas aux yeux des Américains", plus habitués aux exécutions capitales, relève-t-il.

Sir Malcolm Rifkind, ancien ministre britannique des Affaires étrangères est plus modéré: "Je pense que cela témoigne d'un certain manque de goût, mais je vois pourquoi on a estimé qu'il y avait un besoin politique de montrer" la pendaison, dit-il.

"C'était pour un public arabe et il y a toujours une grande méfiance envers les informations des médias là bas", argumente l'ancien ministre.

Ann Clwyd
Ann Clwyd

Un processus thérapeutique

Ann Clwyd, député travailliste et envoyée de Tony Blair en Irak pour les droits de l'Homme, souligne que même si elle est personnellement opposée à la peine de mort, elle comprend pourquoi les Irakiens pouvaient être heureux de voir la mort de Saddam.

Beaucoup des victimes verront l'exécution comme un élément d'"un processus thérapeutique", relève-t-elle.

Une analyse que semble confirmer Zara Mohammed, une Irakienne exilée à Londres qui a observé ces images à la télévision. "J'ai attendu cela pendant 25 ans", dit cette Kurde qui a perdu quatre de ses frères sous le régime de Saddam Hussein, citée par l'agence Press Association.


La plus grande erreur politique

Mais nombreux sont ceux qui mettent en garde contre le danger que présentent ces images dans un Moyen Orient profondément divisé.

Pour George Galloway, elles vont devenir "la plus grande erreur politique" depuis la diffusion des photos d'Ernesto Che Guevara, exécuté en 1967 en Bolivie avec l'aide des Etats-Unis et devenu depuis une icône des révolutionnaires sud-américains.

Saddam a enfin réussi à obtenir ce qui lui avait manqué pendant son existence: "le statut de martyr et de héros arabe", assure M. Galloway, expulsé du parti travailliste en 2003 à cause de ses critiques sur la guerre en Irak et qui affichait ses liens avec l'ancien dictateur.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par nour le 02/01/2007 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMENT !!! "beaucoup de victime verront l'execution comme un element terapeutique dit Ann clwyd " je suis aneanti mais c'est encore ignore la grosse majorite irakienne et le reste des pays arabe et musulmans.
Evidemment l'avis des pays fort et le meilleurs et l'unique !!! vous le vous le faite croire qu'a vous meme.

voici ce que la majorite des arabes et des musulmans pense que Sadam n'est pas plus pire que bush blair ect .... car lui il n'as pas tue 700 000 femmes enfant humains

que le deux poids et deux mesure ca suffit
il est mort en martyre et il garderas une place particuliere dans nos coeur et dans nos esprit car a chaque fois que l'on pensera a lui on se rappeleras toute les souffrance et les injustices commis par les pays fort contre les pays arabes et musulmans,pour plus nous asservirs nous humilies nous depouilles nous ecraser chaque jour un plus dans l'interet de certain pays.

2.Posté par Rehan le 02/01/2007 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sadam a quitté ce monde en étant un martyr et a prononcé l'attestation de foi avant d'être pendu. De plus, les personnes qui l'ont pendu n'ont aucun respect pour la foi musulmane car ils ont osé pendre un musulman le jour de la AID !!!

Sadam Hussein a été tué sous les coups de l'envahisseur et après un procès complètement saboté (avocats tués ou changés,...).

Voilà toutes les raisons pour lesquelles SADAM est un martyr !

3.Posté par samy le 03/01/2007 03:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vs nous gonglez avec, ce type.
Je tiens a vous rappeller que l'Islma c'était le dernier de ses soucis, combien de cheikh a t'il exexuté?N'appartient il pas au parti baas un parti qui à longtemps affiché son athéisme, ou du moins un laicisme?et puis son modèle n'était il pas Staline(la religion c'est l'opium du peuple)?
Alors Saddam le musulman, moi je prèfere pas y croire, c'est une manipulation de maître qu'il réussi là.
Et les musulmans, n'ont il pas honte, de placer leur dignité, en la personne d'un assasin, massacreur d'enfant, et de kurdes.
C'est à pleurer, l'attitude de ceratins.
La justice humaine à été rendu, je cocènde volontiers qu'elle fut imparfaite. Elle a au moins le mérite de précepité saddam vers la justice divine(la dernière et la plus juste)

4.Posté par Hekmetyar le 03/01/2007 04:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOQTADA SADR : L’AGNEAU DES AMERICAINS

Voilà une fête gâchée par l’acte ignoble et lâche commis par le groupe AL-QAÏDA de Moqtada SADR qu’aucun musulman n’aurait imaginé ni souhaité voir sa réalisation pendant un jour si cher à chaque musulman de la planète. Comment peut-on diaboliser une fête de sacrifice avec une pendaison d’une créature humaine qui mérite ce qu’elle mérite à l’égard de son créateur.

Il est impensable que le ridicule puisse prendre le dessus sur la sagesse. L’Islam est partout sur cette planète et ses fondements et principes sont identiques au Venezuela ou bien en Chine. Le groupuscule de la mort qui massacre chaque jour des innocents n’ont fini pas de surprendre même pendant le mois sacré Dou-Hijja. Ils n'ont rien compris et s'en foutent complétement.

Est-il normal de remplacer la finalité du 10ème jour de Dou-Hijja par un assassinat crapuleux ?

Même la communauté musulmane est passée sous silence, ne doit-elle pas au minimum présentée ses condoléances à la famille du défunt ? Condamnée l'acte qu'une secte a voulu associée à un symbôle si cher à chaque musulman ?

Ce qu’on tire comme enseignements : pour la 1ère fois dans l’histoire de la planète, les réjouissances sont venues naturellement des américains, puis des sionistes, pour des raisons que chacun sait, mais aussi de l’Iran et de la minorité qui dirige l'Irak, par la voie de leurs porte-paroles officiels, une satisfaction qui va laisser beaucoup de traces.

Pendre un être humain comme un chien, le jour d’...  

5.Posté par harandi le 10/01/2007 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'es tres intéressant que Saddam soit nommé martyre! un vrai meurtrier, un vrai infracteur de loi humiane. le meurtre, la violation ce sont quelque chose de tres banale et ordinaire dans la pensée de Saddam.
moi, je ne sais pas ceux qui disent saddam est martyre, ne savent pas il a tué combien de personnes?! probablement, ils font l'ignorant!!!
je sais que le probleme, c'est quoi? le probleme c'est que les chiites ont pris le pouvoir en Irak, vont le prendre au Liban et cela continuera avec le retour de l'Imam cache, Mahdi promis.
mais, vous, les salafites et les wahhabites, vous avez montré que quand vos interets est en danger, vous defendez une statue complete d'hypocritie, de violation, de trahison et de toute sorte de malfaisances comme Saddam.
en outre, si vous etes mecontents de ce fait que le Saddam a été puni et tué par les chiites, oui nous l'avons tué et auront tués tous les malfaiteurs du monde inchaallah.