Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un « fusil du croisé » contre les musulmans vendu aux Etats-Unis

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Septembre 2015



Un « fusil du croisé » contre les musulmans vendu aux Etats-Unis
L’islamophobie est aussi un business. Un fabriquant d’armes en Floride a décidé de baptiser un de ses bijoux de la mort le « fusil du croisé », l’AR-15 Crusader. Sa caractéristique selon l’armurier : les musulmans seraient dissuadé de le porter car ils en auraient peur.

Pour « dissuader » les musulmans de se procurer le fusil d’assaut, lui-même destiné à tuer des « terroristes », l’armurier Spike Tactical a fait graver sur la crosse de l’arme l’emblème des Templiers – une croix dans un bouclier -, reconnus pour leur engagement lors des Croisades au Moyen-Age, ainsi qu’un verset de la Bible (Psaume 114:1) : « Béni soit l'Éternel, mon rocher, qui exerce mes mains au combat, mes doigts à la bataille. »

« Au pied levé, je me dis que j’aimerais bien avoir une arme à feu avec laquelle un terroriste musulman, s’il la saisissait, serait frappé et assommé à mort par un éclair », a déclaré le porte-parole du fabricant, Ben "Mookie" Thomas, au Orlando Sentinel. Parce que tous les terroristes sont musulmans et que les massacres qui font régulièrement la Une des JT américains sont l’œuvre de musulmans, il va sans dire pour les islamophobes...

Garanti à vie, le fusil est vendu 1 250 euros (1 395 dollars). Les représentants du Conseil des relations américano-islamique en Floride ont dénoncé le « marketing honteux qui veut tirer profit de la haine, la division et la violence ».

Lire aussi :
Etats-Unis : un stand de tir interdit d’accès aux musulmans
Des musulmans incités à commettre des attentats par le FBI
Scandale : la guerre totale contre l’islam enseignée à l’armée américaine