Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un ex-professeur du lycée musulman de Lille condamné pour diffamation

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Septembre 2015



Un ex-professeur du lycée musulman de Lille condamné pour diffamation
Le lycée Averroès est lavé par la justice des graves accusations lancées par un de ses professeurs en février dernier. L’établissement musulman lillois a été confronté à des accusations d’antisémitisme et d’« islamisme » par Soufiane Zitouni, enseignant de philosophie, choquant ses ex-collègues et la direction, de même que les élèves qui n’avaient rien vu venir.

Soufiane Zitouni a été condamné, vendredi 4 septembre, à 10 euros pour diffamation et 10 euros pour injures publiques contre Averroès qui a obtenu 1 euro à titre des dommages et intérêts. Ses accusations graves avaient lancées via une tribune parue sur Libération mais que tout contredisait, faisait remarquer en février le professeur Alain Gabon sur Saphirnews. Plusieurs enseignants d’Averroès ont publiquement défendu leur école dans la tourmente.

Soufiane Zitouni.
Soufiane Zitouni.
De son côté, le rectorat de Lille, interpellé après ces accusations, avait conclu que l’établissement respectait son contrat, esseulant davantage le professeur.

Soufiane Zitouni a déclaré sa volonté de faire appel de la décision, déclarant avoir des « preuves » de ce qu'il avançait mais qu'attendent toujours Averroès. L’enseignant, qui avait un temps été sans poste, a repris le chemin des classes dans un lycée catholique de Valenciennes avec l’intervention, dit-il, de la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, sans quoi, il aurait dû retourner au lycée musulman.





Loading