Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Trois ans après son ouverture, la mosquée d'Agen enfin inaugurée

Rédigé par Lionel Lemonier | Lundi 16 Janvier 2023 à 14:30

           


La mosquée d'Agen, la plus grande d'Aquitaine, a été inaugurée samedi 14 janvier 2023, trois ans après son ouverture opérée peu avant la crise sanitaire de la Covid-19. © Mosquée d’Agen
La mosquée d'Agen, la plus grande d'Aquitaine, a été inaugurée samedi 14 janvier 2023, trois ans après son ouverture opérée peu avant la crise sanitaire de la Covid-19. © Mosquée d’Agen
La mosquée d'Agen, le plus grand lieu de culte musulman d’Aquitaine, était déjà ouverte en janvier 2020 et les neuf salles disponibles du centre culturel attenant recevaient enfants et adultes pour des cours d’apprentissage du Coran, d’alphabétisation et d’étude de l’arabe littéral. Mais crise sanitaire oblige, son inauguration n'a pu se tenir que trois ans plus tard, samedi 14 janvier. L’intérieur est magnifique avec des plafonds ouvragés d’entrelacs, des faïences sur les murs et une belle chaire (mihrab) en bois sur laquelle se place l’imam Mohamed Nayma pour ses prêches.

Dans son discours, celui-ci a rendu un vibrant hommage à Paul Cholet, l’ancien maire disparu au plus fort de la pandémie de la Covid, « qui a tant œuvré pour que ce lieu de prière soit digne de notre communauté. Je salue la présence de son fils, Pierre Cholet ». Avec Messaoud Settati, président de l’Association des musulmans de l’Agenais, l’imam s’exprimait devant le maire d’Agen Jean Dionis du Séjour et des officiels dont la sous-préfète et divers élus dont les maires du Passage et de Bon-Encontre, deux communes voisines.

Étaient également présents, les représentants religieux des différents cultes installés à Agen. Le guide spirituel a également remercié les fondateurs du lieu et tous les bienfaiteurs dont la générosité a permis de financer les travaux de « ce lieu de rassemblement contre la tentation de nous diviser. Nous, les héritiers, nous ne cèderons jamais aux obscurantistes ».

Une capacité passée de 800 à 3 000 personnes

Capable de recevoir jusqu’à 3 000 pratiquants hommes et femmes confondus, l’édifice actuel a connu une série d’agrandissements depuis que l’emplacement de 4 000 m2, parkings compris, a été acquis en 1997. Petit à petit, l’édifice, qui pouvaient accueillir 300 à 500 fidèles les premiers temps, a vu sa capacité passer à 800, puis 1 200 personnes à partir de 2009, jusqu’à la capacité d’accueil actuelle. Mais les transformations ne sont pas finies puisqu’il va bientôt subir de nouveaux travaux de mise en conformité, rapporte la presse locale. Il s’agira notamment de multiplier les issues de secours en façade.

L’imam a également profité de l’occasion pour évoquer un problème que connaissent nombre de Français musulmans : le manque de carrés musulmans pour inhumer les fidèles qui sont de plus en plus nombreux à ne pas vouloir être rapatriés dans le pays de leurs ancêtres après la mort. Deux carrés musulmans sont pourtant disponibles à Agen mais leur capacité d’accueil (73 et 180 sépultures) arrive à saturation et une extension est aujourd’hui nécessaire, selon les responsables musulmans locaux.

Lire aussi :
Montfermeil : la mosquée des Louanges inaugurée, la fierté des musulmans affichée
Le Conseil d’État rejette la requête contestant la présence des carrés musulmans dans les cimetières
Coronavirus en France : la création de carrés musulmans, une nécessité face à l'urgence