Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Syrie : trêve obtenue pour l’Aïd el-Kébir

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Octobre 2012



Le cessez-le-feu, proposé par le médiateur international Lakhdar Brahimi pour les trois jours que va durer l’Aïd al-Adha et qui débute ce vendredi 26 octobre, a enfin été acceptée par les deux parties, à savoir le régime de Bachar al-Assad et les insurgés syriens. Cependant, chacun se réserve le droit de riposter si l’une ou l’autre partie se fait attaquer.

« Nous allons respecter le cessez-le-feu à partir de vendredi si l'armée syrienne en fait autant. Mais si elle tire une seule balle, nous répondrons avec cent balles. Nous nous réservons donc le droit de riposter », a affirmé le général Moustapha al-Cheikh, le chef du commandement militaire supérieur de l'Armée syrienne libre (ASL).

Pour la population, il s’agit donc d’un court répit. Il reste toutefois fort bienvenu. Si cette trêve est bien respectée, ce sera la première fois depuis le début de l'insurrection, en mars 2011, que la Syrie vivrait une pause de plusieurs jours dans les combats. Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) s'est d'ailleurs dit prêt à envoyer de l'aide à 65 000 Syriens, dans des endroits jusqu'à présent inaccessibles.

Lire aussi :
Syrie : une trêve en vue pour l’Aïd el-Kébir ?
Aïd el-Kébir : le sacrifice par procuration, une pratique tendance





Loading