Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Racisme anti-blanc : Bouteldja relaxée en appel

Rédigé par La Rédaction | Mardi 20 Novembre 2012



Relaxe pour Houria Bouteldja. Poursuivie par l'Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française (Agrif) pour avoir employé le terme « souchien » dans l’émission « Ce soir ou (jamais!) » sur France 3 en juin 2007, la porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR) a été relaxée, lundi 19 novembre, par la cour d'appel de Toulouse.

Les juges de la cour d'appel ont confirmé le jugement de relaxe prononcé en première instance, le 25 janvier 2012, par le tribunal correctionnel de Toulouse.

Houria Bouteldja, qui a salué cette décision, a fait savoir que le « combat continue » pour soutenir Saïd Bouamama, auteur du livre « Nique la France », et Saïdou, chanteur du groupe de rap ZEP, qui sont également poursuivis par l'Agrif pour « racisme anti-blanc ».

Lire aussi :
Saphirnews mêlé à l’agression de Houria Bouteldja par la LDJ
Houria Bouteldja relaxée, « souchien » n’est pas une injure raciste