Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Culture & Médias

Quand la conversion des stars à l’islam fait polémique

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Lundi 26 Novembre 2012

Choc ! Diam’s s’est convertie à l’islam et porte le voile islamique. Le mois dernier, son apparition dans l’émission « Sept à Huit » sur TF1 avait suscité les commentaires les plus acerbes. Apparemment, show-biz et islam ne font pas bon ménage mais ce n’est pas nouveau. En fait, ce sont surtout les femmes converties et de surcroît voilées qui suscitent la controverse.



Quand la conversion des stars à l’islam fait polémique
En France, les convertis à l’islam sont beaucoup plus importants que ceux qui embrassent les religions chrétienne, juive ou bouddhiste chaque année.

Pas étonnant que des personnalités du monde du show-biz se retrouvent dans les rangs de ces nouveaux musulmans. Pourtant, en France, la conversion de la chanteuse Diam’s a fait grand bruit. Mais pourquoi ? Où est passé, le monde tolérant que l’on attribue généralement au monde artistique ?

L’islam pour trouver un sens à sa vie

Proies faciles de tous les excès, certaines célébrités en quête de spiritualité se tournent vers la religion. Souvent, l’islam leur apparaît alors la solution pour trouver un sens à leur vie.

Dans l’Hexagone, les sportifs sont nombreux à avoir franchi le pas de la conversion à l’islam comme les footballeurs Franck Ribéry et Nicolas Anelka. Les chanteurs ne sont pas en reste, à l’image des rappeurs Abd Al-Malik et Kery James.

L’une des grandes stars de ces 20 dernières années, Cassius Clay devenu Mohammed Ali, s’est également convertie à l’islam. Dans les années 1970, ce fut également le choix du chanteur britannique Cat Stevens qui devient Yusuf Islam. Tous disent s’être retrouvés dans les préceptes de la religion musulmane.

Les paillettes contre la foi

S’il est vrai que la rumeur sur la conversion de Mickael Jackson, le « roi de la pop » décédé en 2009, avait fait couler beaucoup d'encre, celles, avérées, d’autres personnalités masculines ne provoquent pas tant de remous. Mais en ce qui concerne les femmes, la donne est différente. Très vite, la tempête médiatique s’est ainsi abattue sur Diam’s, qui a fait le choix « incongru » pour ses détracteurs de porter le voile.

Dans son autobiographie Diam's, Mélanie Georgiades de son vrai nom, estime ainsi que « ce n'est pas tant (sa) conversion qui a gêné que (son) voile ». Pour preuve, en novembre 2009, les premières photos volées en une des magazines people l’a montrant voilée à la sortie d’une mosquée créent la polémique. En plein débat sur l'interdiction du voile intégral dans les lieux publics, ces photos choquent une partie de l’opinion publique.

« Elle devient un vrai danger pour les jeunes filles des quartiers populaires, parce qu'elle donne une image de la femme qui est une image négative pour moi », s’indigne par la suite Fadela Amara, ancienne présidente du mouvement Ni putes ni soumises et ex-secrétaire d’Etat à la ville qui ne supporte pas de voir la chanteuse se cacher les cheveux.

C’est aussi difficile pour l'entourage artistique. Alors que le monde du show-biz se présente comme un monde ouvert, on découvre en fait que la religion musulmane et surtout le voile islamique n’y a pas sa place. Difficile de trouver sa place dans un monde où la débauche obtient moins de critiques que la piété. Pour beaucoup, troquer ce monde de paillettes contre la religion paraît suspect.

Mais pas question pour Diam’s de suivre les traces d'artistes comme Amy Winehouse, la chanteuse britannique morte à 27 ans rongée par la drogue et l’alcool. Après une dépression, la religion musulmane la sauvera comme elle l'explique dans « Sept à Huit » le 30 septembre. Malgré son bonheur affiché grâce à l'islam, sa prestation télévisée en jilbeb (voile long) suscitera de nouvelles critiques.

La femme musulmane face aux clichés

L’intolérance mise en évidence après le passage de Diam’s est surtout le fruit de la mauvaise image accolée aux femmes musulmanes.

« Les commentaires négatifs qui sont faits sur ces conversions renvoient à une peur et à une méconnaissance historiques de l'islam. Mais cela renvoie surtout à la question du libre-arbitre de la femme dans la société. C'est un réflexe archaïque significatif de la distinction entre hommes et femmes. Tout comme il y a quelques décennies on considérait de manière négative les femmes qui travaillaient, aujourd'hui on a du mal à considérer de manière positive les femmes qui font le choix conscient de l'islam », indique Loïc Le Pape, sociologue et chercheur associé à l'IREMAM (Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman) dans des propos rapportés par le Huffington Post.

Pour beaucoup, ces femmes converties ont été forcées dans leur choix. « Au-delà de l'aspect religieux, c'est la continuité d'une vision de la femme inférieure à l'homme, de la femme qui a du mal à prendre des décisions et à les assumer. Concernant la burqa, plusieurs études montrent que les femmes qui la portent sont majoritairement converties », poursuit M. Le Pape.

Cette image de la femme musulmane asservie est également existante outre-Atlantique. Ainsi, le même scénario que Diam’s s’est répété avec Janet Jackson, qui a fait la une du National Enquirer, un tabloïd américain, le 11 octobre, avec le titre « La vie musulmane secrète de Janet Jackson » et une photo de la chanteuse voilée. Fiancée à un Qatari, la sœur de Mickael Jackson serait sur le point de se convertir à l’islam.

Cette image déplorable de la femme musulmane voilée s’accompagne d’une vision générale de suspicion à l’égard de la religion musulmane. L’idée que le président des Etats-Unis Barack Obama serait musulman apparaît ainsi comme une chose négative.

Convertis ou pas, tous les musulmans sont de plus en plus confrontés à cette suspicion, qui doit son origine à un amalgame entre musulmans et terroristes se revendiquant de la religion musulmane. Et on oublie trop souvent que l'islam est avant tout une voie spirituelle comprenant le dialogue direct avec le Très-Haut, Dieu Unique et Tout-Miséricordieux, l'introspection quotidienne pour améliorer son comportement envers soi et envers autrui, la recherche vers davantage de solidarité, de partage et de développement humain, la poursuite du bien : des idéaux et des valeurs, somme toute, partagés par nombre de personnes, qu'elles soient musulmanes ou non.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Luc DAVIN le 28/11/2012 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien que profondément injustes et regrettables, les critiques découlant de la conversion de Diam's à l'Islam ne me surprennent pas. Le problème, ce n'est ni Diam's, ni son choix de se convertir. Le problème, ce sont nos mentalités, la mentalité européenne en général, la mentalité française en particulier, une mentalité qui, sous le couvert de la "promotion de la laïcité", est manipulée soigneusement pour rejeter tout ce qui n'entre pas dans le moule de la pensée occidentale. L'Islam est bien évidemment en point de mire, puisque ce courant prône un art de vivre certes différent du modèle occidental classique, une différence directement et objectivement observable ...

Et la différence fout la trouille ... Alors, à travers des lois aussi débiles qu'injustes, on cherche à la marginaliser, à la stigmatiser, à la rendre coupable. Et les musulmans se voient ainsi culpabilisés d'être différents ... La loi visant à interdire le port du voile s'intègre dans cette nouvelle forme de racisme, un raciisme qui devient banal, normal, alors qu'il reste ce qu'il a toujours été, une tare inacceptable et décédente pour l'humanité, une tare qui refait son nid avec l'assentiment complice et révoltant du monde politique et médiatique.

C'est ce racisme normalisé et banalisé qui motive les critiques injustes relatives à la conversion de Diam's ... Et c'est triste à en pleurer ... Mélanie, vous toutes et vous tous qui êtes victimes de ce fléau, pourrez-vous un jour nous pardonner ? ...

2.Posté par Baloo le 28/11/2012 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce faire honneur aux convertis que de citer Ribery (très bon joueur certes) et Anelka comme convertis à l'islam? N'y a t-il pas d'autres exemple plus spirituel et donnant une image plus proche de l'islam? Quant aux pantins abdelmalik et kerry james ils sont enrolés dans de drôle de trip avec entre autre kerry james dans la secte violente et fanatique des habache!

3.Posté par Winston le 14/12/2012 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voudrais ajouter un versant complémentaire à tous les sentiments que vous décrivez, dans l'article et les commentaires. Je n'y vois personnellement aucun racisme ou peur de l'autre, mais plutôt une frustration. Après tout l'apport des féministes en France, je voudrais un jour voir une musulmane voilée comme Diams chanter du rap sur scène, continuer à faire de la musique et concilier sa vie familiale et spirituelle. Serait-ce beaucoup demander ? Nous assistons trop souvent au "retrait" vers la domesticité (entretien de la famille, éducation des enfants) des femmes converties. Peu importe qu'elles se voilent, mais pourquoi perdre en autonomie ?

4.Posté par YouceAlp le 19/12/2012 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne pense pas qu'elles (ou qu'ils) perdent quoique ce soit en se convertissant à l'Islam, que ce soit en autonomie ou en autre chose, puisque c'est leur choix. Ou plutôt, si. Une perte de mauvaise qualité. Diam's n'était pas intéressante à mes yeux, aujourd'hui je la juge avec beaucoup plus de respect. L'Islam à toujours honoré les femmes et certaines sont citées comme des exemples de grandes valeurs (Marie, Assia...). Le droit à l'héritage pour la femme, le droit au divorce, aux pensions compensatrices, aux allocations... il y a prés de 1400 ans (2 siècles avant, le clergé se réunissait à Lourde pour juger si la femme avait une âme ou pas), il y en a eu une "ministre de l'économie" sous le 2ème ou 3ème califat (~715 ap J-C). Diam's le dit elle-même qu'elle est épanouie, comment croire qu'elle perd son autonomie ?

5.Posté par amy le 26/02/2013 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis tellement heureuse pour elle.qu'ALLAH la guide et que sa foi en Lui soi de plus en plus grande. Diam's, t'as fait le meilleur choix.l'Islam est la plus belle des religions et la seule qui peut vous sortir du péché.le simple fait de se couvrir le corps,les cheuveux t'emmene a laisser beaucoup de choses.courage soeur Inch Allah tout ira bien et n'ai surtt pas de regret.

6.Posté par ouldhajali le 21/03/2013 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en islam le témoignage d'une femme est non avenue et nul,il faut 2 femmes pour témoigner,comment se fait-il que la femme fait la chahada (témoigne qu'il n'ya qu'Allah et Mohammed est son Messager).je ne comprends pas là,expliquer S.V.P

7.Posté par khalid le 24/09/2013 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en réponse a ouldhajali

il y aura toujours des esprits tordus comme vous pour raconter n importe quoi et semer l équivoque......
le témoignage de 2 femmes est recommandé pour attester d un crime ou un delit qui a ete commis selon les lois d Allah. il s agit d une action ou un acte qui tombe dans un cadre judiciaire.
la shahada en convertion a l islam est un serment que l ont fait a ALLAH de croire en lui sans lui associer et de croire en son messager Mohammad(sas) et a ce qui lui a été révélé(QU'RAN).
C est donc une chose qui relève de la foi et l esprit de celui ou celle qui se converti(e).Donc seul cette personne peut témoigner de cette foi qu elle a en elle !!