Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Palestine : une chanson satirique visant Dubaï et ses relations avec Israël fait le buzz (vidéo)

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:00

           


© Instagram/Noam Shuster
© Instagram/Noam Shuster
Sarcastique. C’est la caractéristique première de la comédienne Noam Shuster Eliassi, en passe de devenir une star dans les pays arabes depuis sa participation, mardi 18 janvier, à l’émission comique « El shusmo » diffusée sur une chaine israélienne de langue arabe.

Sourire niais et faisant un cœur avec les doigts, cette citoyenne israélienne d’origine iranienne et parlant parfaitement arabe s'introduit en déclarant qu’elle va « chanter en hommage aux accords d’Abraham » car « c’est important pour elle d’envoyer des messages d’amour et de paix aux Arabes. Enfin, surtout ceux qui sont à des milliers de kilomètres… » Par ce trait d’humour noir, les auditeurs comprennent immédiatement : pas ceux qui sont juste à côté, à savoir les Palestiniens.

« Ah ! Si seulement tous les Arabes étaient comme ceux de Dubaï, des Arabes qui ont beaucoup d’argent, qui ont oublié la Palestine, le siège de Gaza. Ah ! Ça serait trop bien si seulement tous les Arabes pouvaient venir de Dubaï… », chante tout sourire Noam Shuster, qui se moque clairement des accords d'Abraham visant à nstaurer la normalisation des relations entre les pays arabes et Israël.

Pour le cas des Emirats et du Bahreïn, ces accords ont été signés en septembre 2020. Dans leur sillage, le Soudan et le Maroc ont ensuite normalisé leurs relations avec l'Etat hébreu.

« Nous préférons ignorer la question palestinienne et taxer les gens de gauche de juifs qui ont la haine de soi »

La chanson, devenue virale dans le monde arabe, a fait grincer des dents aux Emirats qui n’apprécient pas trop de se voir présentés comme des traitres. Une critique courante parmi les Palestiniens mais qui, dès lors qu’elle émane d’une Israélienne, prend une autre dimension, considérable dans le cas présent, rapporte Courrier International

En Israël, peu sont surpris d’entendre Noam Shuster envoyer ses sarcasmes sur tous ceux qui prônent la confrontation avec les Arabes. Elle fait régulièrement entendre sa voix pour défendre les Palestiniens, affirmant que la paix est toujours possible. La comédienne a fait savoir, selon RFI, qu’en Israël, « on a choisi d’être gentils avec les Arabes du Golfe, qui sont pourtant à 4 000 kilomètres d’ici. On a choisi de tisser des liens économiques avec eux. Mais en parallèle, nous préférons ignorer la question palestinienne. Et chaque Juif de gauche qui souhaite parler d’égalité, de la fin de l’occupation, est taxé de Juif qui a la haine de soi et qui est anti-israélien. C’est complètement faux. Donc, avoir réussi à faire la lumière sur tous ces sujets à travers un simple sketch, c’est un rêve qui se réalise. »