Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

PACA : un élu FN dénonce l'islamophobie de son parti et démissionne

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 30 Mars 2012



Il démissionne après plus de vingt-cinq ans de militantisme. Stéphane Durbec, conseiller régional du FN en région PACA, a adressé une lettre au président socialiste de la région Michel Vauzelle, le 19 mars dernier, pour demander son inscription comme « élu non inscrit, non apparenté et démissionnaire du groupe Front national PACA présidé par Jean-Marie Le Pen ».

Un coup dur pour le FN qui perd ainsi sa « caution noire », un an après la démission de Farid Smahi, de confession musulmane et ancien conseiller régional FN. A chaque accusation de racisme, Jean-Marie Le Pen se reposait en effet souvent sur eux pour « prouver » que son parti n'est pas raciste.

Dans une interview avec le magazine les Inrockuptibles, Stéphane Durbec a justifié sa décision par « l'islamophobie ambiante ». « Je souhaite défendre les enfants de la République quelles que soient leur race et leur religion. J’espère qu’à un mois du premier tour, mon départ fera réfléchir ceux qui sont tentés par le vote Marine Le Pen », a-t-il expliqué. Il lui en est fallu du temps pour s'en rendre compte.

Lire aussi :
Le FN dit non au voile dans les transports en commun
Les actes anti-musulmans en hausse, l’intolérance aussi
La crise économique exacerbe les comportements racistes
L'humour d'un élu FN passe mal pour la tête du parti