Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Sur le vif

Ouverture de la Cité de l'Histoire de l'Immigration

| Mercredi 10 Octobre 2007 à 10:22



Ce mercredi, la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration ouvre ses portes au Palais de la Porte Dorée à Paris, en pleine polémique sur le projet de loi de Brice Hortefeux sur la maîtrise de l'immigration.

L'ouverture de ce nouveau musée national, dont l'idée avait été lancée il y a une quinzaine d'années par quelques historiens avant d'être sérieusement envisagée par Lionel Jospin, alors Premier ministre puis inscrite dans le programme du candidat Chirac en 2002, se fera sans tapage: aucune inauguration officielle n'est prévue pour l'instant.

Certes, Jacques Chirac, qui avait porté le projet lorsqu'il était à l'Elysée, s'y rendra jeudi matin. Mais du côté du gouvernement, seule Christine Albanel (Culture) a promis de venir mercredi soir, à 19h00.

"On a été un peu surpris que la Cité ne suscite pas l'intérêt qu'elle mérite auprès des plus hautes autorités de l'Etat", a déclaré Patrick Weil, un des historiens démissionnaires des instances officielles de la Cité mais qui ont continué à travailler au projet. "C'est quand même un musée qui concerne l'histoire de 20 à 25% de la population française (...) C'est le Ellis Island français et il aurait été naturel que le président de la République l'honore de sa présence", a-t-il ajouté.

Un autre de ces historiens, Gérard Noiriel, a estimé mardi que "s'il n'y a pas d'inauguration officielle, c'est parce que ça coince. Notre discours, qui est de montrer les apports de l'immigration n'est pas celui de la suspicion généralisée de l'immigrant avec l'instauration de tests ADN".

La présidence de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration (CNHI) est assurée par Jacques Toubon et Jean-François Roverato.

Soucieuse de dédramatiser le thème de l'immigration, la Cité offre un regard sur 200 ans d'histoire. "Or, explique Jacques Toubon, cette histoire est quasiment méconnue et elle n'est pas reconnue. Faute de perspective historique, la plupart de nos concitoyens vivent l'immigration comme un phénomène récent (...) alors que toute l'histoire fait le récit d'une immigration constitutive d'une part importante de la réalité française".

En l'absence d'inauguration officielle, la Ligue des Droits de l'Homme et d'autres associations ont appelé mercredi matin à une "inauguration citoyenne" de la Cité.









Publi-information

Isla Délice et Knorr s’associent pour soutenir l'Association ANDES avec un don de 40 000 produits halal








Votre agenda