Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nigéria : Boko Haram accusé du kidnapping de 100 lycéennes

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 16 Avril 2014



Dans la nuit de lundi 14 à mardi 15 avril, plus de 100 jeunes filles (200, d’après la BBC et CNN) ont été kidnappées dans leur lycée de la ville de Chibok, au nord-est du Nigéria. L'enlèvement est attribué à la secte Boko Haram qui sévit dans cette région du pays.

Des dizaines d’hommes lourdement armés se sont introduits dans les dortoirs des jeunes filles après avoir longuement bataillé avec les soldats stationnés près de l’école. Les lycéennes ont été chargées dans des camions, des vans et des bus, et des motos entouraient le convoi pour s’assurer qu’aucune des filles ne s’échapperait.

Pour l’heure, les jeunes filles enlevées n’ont pas pu être localisées. Les forces de l’ordre en charge de les retrouver ont pu « suivre les traces d’un camion » mais elles ont retrouvé le véhicule « hors d’usage dans les broussailles », a expliqué une source sécuritaire.

Boko Haram, dont le nom signifierait « l’éducation occidentale est un péché » en langue haoussa, a souvent mené des attaques, parfois meurtrières, contre des écoles du nord-est du Nigéria. Dans un clip diffusé le 23 mars, le leader Abubakar Shekau a menacé de mener encore plus de raids contre des écoles et d’enlever des filles.

Cette attaque survient alors que le Nigéria est confronté ces jours-ci à une guérilla en pleine recrudescence. Les assassinats, destructions d’écoles, attaques de villages sont devenus quasi quotidiens. Jusqu’à présent cantonné au nord-est du pays, Boko Haram n’hésite plus désormais à sévir à Abuja. La capitale du pays a été frappée, lundi 14 avril, par l’attentat le plus meurtrier qu’elle ait connu. 72 personnes ont été tuées et 124 blessées par l’explosion d’une bombe, survenue dans une gare de bus à une heure de pointe.

Lire aussi:
Libération du prêtre enlevé au Cameroun
Un ex-otage du Nigéria de retour en France
Otages au Cameroun : le CFCM choqué en appelle aux ravisseurs
Cameroun : Boko Haram accusé du kidnapping d’une famille française